mercredi
16
avril
2014

CARLA BOZULICH & BAND

Concert

MERCREDI 16 AVRIL - 21h00 (concert 21h30 !)

- Art-Punk Icon Woman Heroïne & Her Band -

CARLA BOZULICH & BAND (Usa)
Carla Bozulich : voix, guitare
John Eichenseer : claviers, violon alto, duduk, électronique
Andrea Belfi : batterie
Don The Tiger : guitare, basse électrique
+
PASSEURS DE DISQUES SURPRISE
en enrubannement de soirée pré-pascal

Héroïne/Icone art-punk par excellence, la merveilleusement sulfureuse et habitée Carla Bozulich a tout au long de son étendue carrière forgé moult groupes/projets ne sonnant comme aucun autre, confondant et mélangeant les genres les uns après les autres : agit-prop, épique rock dénudé jusqu’à la racine, art sonore vocal irrésistible, quelques chefs d’oeuvres discographiques, l’aventure Evangelista et leurs 3 excellents albums, le tout avec une ferveur avant-rock viscérale, visant les tripes, sauvage, brute, belle et à des années-lumières de toute forme d’édulcoration. Une immense dame, débarquant avec encore un vraiment excellent dernier album sous son propre nom cette fois-ci, sobrement intitulé "Boy" et sortant sur le culte label canadien Constellation.

Un album auto-proclamé "pop" par Carla Bozulich elle-même, mais attention, avec toujours ce formidable sens et désir permanent d’expérimentation et de destruction des codes. Un album "pop", peut-être, mais avec un angle magistralement oblique et, entre les main de cette chanteuse/parolière si férocement imposante (autoritaire ?), cette étiquette "pop" devient une autre fabuleuse excursion au sein du tordage et mélange des genres avec une formidable esthétique do-it-yourself. "Destroy" comme elle le dit elle-même (et dans le bons sens du terme), avec une fournée de chansons courtes, emplies d’accents et de stratégies déstabilisant, un déversement vocal comme à son habitude intensément habité et soutenu par une instrumentation et des arrangement parfaitement "tordus" et au service total des déclamations de Madame Bozulich, par moment, venimeuses à souhait. Une narration/album perturbant extirpée d’une carrière artistique de créativité sans faille, d’engagement total, de courage, et d’apprentissage. Sur-aguisé et souple à la fois, nourrissant et généreux, merveilleusement déconstruit et réassemblé pour un résultat à la fois étrange et totalement connecté à l’univers si particulier de Carla Bozulich.

Une immense, IMMENSE dame de la scène rock exploratrice actuelle, à la présence live fervente et hypnotisante, et dont ce dernier album, "Boy", reçoit des critiques absolument dithyrambiques au sein de toute la presse spécialisée, avec ce martèlement de grooves hypnotiques par moments, permettant subtilement à des mélodies de s’assoupir en des territoires musicalement étranges. Pour beaucoup, son album le plus achevé. On aurait du coup tort de se priver, d’autant plus qu’on adoooooooore Carla Bozulich ici. Donc acte !

Dans le genre, extrêmement recommandé, d’autant plus que, étant à la veille de Pâques, deux passeurs de disques surprise enrubanneront d’une sélection spécialement pensée pour l’occasion l’avant et après concert de Carla Bozulich et son band.

plus d’infos :
http://www.carlabozulich.com/
http://cstrecords.com/evangelista-carlabozulich/


Autres concerts de Carla Bozulich à la cave12: