dimanche
20
mars
2016

CONSUMER ELECTRONICS + ILOG +

Concert

DIMANCHE 20 MARS – 21h00 (premier concert 21h30 !)

- EXTREME CULT POWER ELECTRONICS TRIO HEROES with APOCALYPTIC POETRY TALK_SCREAM_NOISE_LOUD HERO ACT PERFORMANCE + CONCRETE NOISE FAST & LOUD CUT_UPS DUO + ABYSS_RAMPAGE SPECIAL DJ SET -

CONSUMER ELECTRONICS (UK)
Philip Best (from Whitehouse) : voix
Sarah Froelich : electronics
Russel Haswell : electronics
+
ILOG (Allemagne)
Ignaz Schick : platines, electronics
Oliver Steidle : batterie, perscussion
+
PASSEURS DE DISQUES :
Office de Pute : set spécialement pensé pour l’occasion

Ouch & attention !

Arrivée d’un monstre tricéphale au son à la puissance extrême avec à sa tête (et à la voix/scansion) le vétéran-renégat Philip Best, membre-chanteur des cultissimes WHITEHOUSE (sans doute l’un des groupes les plus terrifiants/violents de la planète BRUIT de ces dernières décennies). Entité punk & electronic-NOISE aux contours/contenus résolument apocalyptiques, auteurs d’excellents albums-brulots à la puissance démentielle (dont le dernier en date « Dollhouse Songs » sur l’excellenent label Harbinger Sound et produits par le phénoménal gourou NOISE Russel Haswell - présent ce soir au sein du groupe), CONSUMER ELECTRONICS nous embarque dans une fracassante odyssée d’électronique avant-gardiste, de beats tordus/torsadés et de perfomance/scansion poétique armageddonienne. Dérivant de concerts en concerts non-stop tout autour du globe, les performances live de CONSUMER ELECTRONICS sont un voyage, certes non aisé mas ô combien captivant/coup-de-poing mettant totalement à nu les façades caustiques de la vie contemporaine avec sur-puissance et, OUI, une beauté cachée dans les replis de noirceurs qu’ils révèlent. Une brutalité sans concessions emplie de diatribes rampantes contre l’inégalité, les préjudices, l’injustice etc… avec une mixture de langage à la crudesse incompressible et d’implacables torsions électroniques vicieuses à souhait. Un véritable assaut contre certaines hypocrisies du monde occidental actuel et une glorieuse collision punk-electronics-techno-noise, bande-son chaotique et monumentale dans son rendu.

Dans le genre, violemment recommandé, voire, pour les amateurs, obligatoire ! Culte/sauvage/extrême/apocalyptique/marquant, FORT, TRES FORT et sans aucune concession !

En en première partie de soirée, pour se mettre dans le bain, un court set du soniquement sauvage duo ILOG mettant en scène les platines bruitistes/bruyantes du berlinois Ignaz Schick et la batterie énergique de son complice Oliver Steidl. Jazz-NOISE concret, cut-ups nerveux, tendus et tranchants/cassants combinant énergie improvisée, solide attitude punk et courants/flux virevoltants de bruitismes électroniques pour un résultat autant rafraichissant que saccadé et NOISE.

Une idéale entrée en matière pour un dimanche soir de mars qui s’annonce soniquement toniturant, explosif, LOUD et chancelant. Le tout, enrubanné haut la main/les tympans par la paire de passeurs de disques la plus diaboliquement apocalyptique de la ville, les insortables OFFICE DE PUTE pour un set spécialement pensé pour l’occasion.

YES !

Plus d’infos :
CONSUMER ELECTRONICS :
http://dollhousesongs.blogspot.ch/
ILOG :
http://oliversteidle.com/ilog/


Autres concerts de Ignaz Schick à la cave12:


Autres concerts de Russell Haswell à la cave12: