mercredi
28
octobre
2015

EARTHEATER + PASSEUSES DE DISQUES

Concert

MERCREDI 28 OCTOBRE - 21h00 (concert 21h30 !)

- MEMSMERIZING & INTERGALACTIC BLURRED SHIFTHING AMBIENT "SONGS" VESSEL LADY_CAPTAIN SOLO ACT -

EARTHEATER (USA)
Alexandra Drewchin (from Guardian Alien) : voix, synthétiseurs, guitar, electronics
+
PASSEUSES DE DISQUES :
Fu & Antoinette

Membre du fabuleux combo ricain Guardian Alien (reçu ici par le passé pour deux fantastiques concerts-flux hautement mémorables de pures envolées psychédéliques extatiques et à la présence shamanique hypnotisante), la new-yorkaise Alexandra Drewchin développe, par le biais de son projet solo EARTHEATER, un vaisseau non-enchainé propre à optimiser jour après jour son propre logiciel cérébral au moyen d’une distillation délibérée de voix, synthétiseurs, guitares et techniques de production électroniques, le tout en des formes de compositions/morceaux courts grouillant de détails cristallins. Son excellent premier enregistrement-cassette longue durée, Metalepsis, sortit sur le label de Chicago Hausu Mountain, est, à juste titre, considéré comme faisant partie des meilleures cassettes de l’année en cours par divers magazines spécialisés, faisant bouillir de manière experte ses machines, l’acier, le plastique et le nickel. Alternant passages harmoniques et abstraits, Alexandra Drewchin semble piloter un simulateur de vol pour chanteuse à texte, mais en subvertissant très fortement le tout au moyens d’arrangements/bidouillages électroniques denses. Sa voix glisse ainsi de manière infinie entre mélodies angéliques prenant le dessus, mantras chuchotés, flots de syllabes frénétiques sur un lit de klaxons de sa propre invention, etc, etc…

ERTHEATER est une structure hérissée d’expérimentations, de drones, d’ambient et dérivant d’une certaine tradition bruitiste, déroulant un univers particulier fort et brillant. Un processus musical attaché autant aux avancées technologiques actuelles qu’aux flash d’humanité s’échappant d’entre les circuits. En situation live, les esprits se libèrent complètement et errent/vagabondent à leur bon gré.

Un projet enveloppant et submergeant, entre nature galactique, pirouettes mélismatiques, simple beauté terrienne lorgnant vers le futur et/ou le cosmos pour un posé et bel envol de mercredi soir, le tout merveilleusement enrubanné par deux passeuses de disques, FU et Antoinette. Yeah !

Plus d’infos :
https://soundcloud.com/alex-drewchin
http://alexdrewchin.bandcamp.com/
http://www.factmag.com/2015/03/27/first-quarter-report-the-25-best-albums-of-the-last-three-months/6/
http://www.spin.com/2015/06/best-cassette-releases-2015