mercredi
19
novembre
2014

JESSIKA KENNEY & EYVIND KANG with HYEONHEE PARK and IMMI + JOSHUA ABRAMS NATURAL INFORMATION SOCIETY

Concert

MERCREDI 19 NOVEMBRE - 21h00 (concert 21h30 !)

- Cult International Avant-Viola Hero with his "FAITES LE MAL" Deep Artaud & Korean Court Music New Profound Mesmerizing Project & Last Minute Fire-Free-Psychedelic-Ceremonial-Spirit-Ascension-Amazing Guimbri Player Trio -

JESSIKA KENNEY & EYVIND KANG with HYEONHEE PARK and IMMI(USA/Corée du Sud)
Eyvind Kang (USA) : violon alto & electronics
Jessica Kenney (USA) : voix & electronics
Hyeonhee Park (Corée du Sud) : changgo (percussion coréenne) & electronics
Immi (Corée du Sud) : danse
+
En last minute !!!
JOSHUA ABRAMS NATURAL INFORMATION SOCIETY (USA)
Joshua Abrams : guimbri (sorte de luth Gnawa)

Lisa Alvarado : harmonium, gong

Frank Rosaly : batterie

Formidable violoniste, compositeur, performeur et pièce maîtresse de la scène aventureuse underground internationale depuis des décennies, on retrouve Eyvind Kang dans un nombre de projets/discographies à l’éventail infini (de SUNN O))), Boris à John Zorn, Mike Patton, Secret Chiefs 3, les Sun City Girls, Alan Bishop, etc, etc… en plus de ces innombrables projets solos et personnels). Il débarque ce soir pour la première fois (enfin !) à la cave12 avec l’un de ces derniers projets les plus personnels et fascinants : "FAITES LE MAL" une sorte de suite-composition mettant en lien l’esprit/atmosphère de Artaud avec des mélodies inspirées de la musique de cour coréenne, plongeant dans une relecture/réflexion de la "cruauté" selon Artaud et les esthétiques de l’art musical coréen, avec par exemple la notion traditionnelle coréenne de Han (profond regret).

Inspiré par la haute attirance qu’avait Artaud pour ce qu’il appelait le "Theatre Oriental et ses sources", Eyvind Kang a mené une longue, extrêmement profonde et hautement réfléchie réflexion à ce propos, s’entourant justement d’un percussionniste coréen, d’un danseur coréen et de la formidable chanteuse Jessika Kenney (avec qui il a déjà sorti divers enregistrements de somptueux duos) pour une focalisation poussée sur le corps et le temps, le sens de la nécessité et évidemment le son. Une démarche documentée sur un tout nouveau disque-lp intitulé "At The Temple Gate" sortant de manière imminente sur le label belge Weyrd Son Records et au résultat sonore aussi englobant que densément profond et à la beauté spacieuse fortement troublante et ensorcelante.

Un prenant, rare et fascinant moment en perspective, entre concert et performance dansée, issu d’un réellement incontournable et passionnant musicien de la scène expérimentale internationale, le donc iiiiiiimense Monsieur Eyvid Kang !

Unique en son genre et dans le genre, TRÈS FORTEMENT recommandé.

Et en normalement deuxième partie de soirée, le fabuleux trio de feu de Joshua Abrams, incendiaire joueur de guimbri (une sorte de luth gnawa), déroulant avec Lisa Alvarado à l’harmonium et Frank Rosaly à la batterie des environnements psychédéliques hautement hypnotiques et formidablement rythmiques, avec une irrésistible orientation vers une élévation/ascension totale et une forte couleur de transe gnawa. Un incroyable trio mêlant composition et improvisation, touchant au cérémonial incandescent et ayant sortit des enregistrements sur l’excellent label ricain Eremite, disques ayant fait l’unanimité de la presse spécialisée et s’étant retrouvé dans les tops de fin d’année de magazines de références tels le WIRE. Musicien hyper-actif et hautement recherché/demandé de la scène américaine, Joshua Abrams apparaît sur plus d’une centaine d’albums, ayant collaboré et enregistré avec une pléthore infinie de musiciens de la scène aventureuse internationale (Matana Roberts, Chad Taylor, Fred Anderson, Roscoe Mitchell, Hamid Drake, Peter Brotzmann, Bill Dixon, John Tchicai, Toumani Diabate, Joe McPhee, The Roots, Bonnie “Prince” Billy, Rob Mazurek, Axel Dorner, Neil Michael Hagerty and the Howling Hex, Prefuse 73, Savath and Savalis, Sam Prekop, Jandek, Rhys Chatham, Damo Suzuki, Craig Taborn, Earle Brown, etc, etc…

Bref, une définitivement excellente soirée de très haut-calibre ici mettant en scène 2 projets de deux des plus proéminentes, essentielles et demandées figures de la scène aventureuse américaine de ces dernières décennies.

Rare et, dans le genre, très très fortement recommandé.

Plus d’infos :
EYVIND KANG :
http://ipecac.com/artists/eyvind_kang
http://www.weyrdsonrecords.com/
JOSHUA ABRAMS :
http://www.filhounico.com/booking/57
http://eremite.com/album/mte-62
http://eremite.com/album/mte-53


Autres concerts de Joshua Abrams à la cave12:


Autres concerts de Lisa Alvarado à la cave12: