samedi
26
novembre
2016

FESTIVAL AKOUPHÈNE : YANN LEGUAY + ANDREA BORGHI + NATACHA MUSLERA & ERIKM + GRAHAM DUNNING + DJ MARC ROBERT

Concert

SAMEDI 26 NOVEMBRE - 20h30 (concerts 21h00 tapantes !!!)

- ACCUEIL FESTIVAL AKOUPHÈNE #2 -

SOIRÉE NOISE JOCKEY + AFTER DJ MARC ROBERT

YANN LEGUAY (France)
tourne-disque
+
ANDREA BORGHI (Italie)
platines calibrées
+
NATACHA MUSLERA + ERIKM (France)
Natacha Muslera : voix
eRikM : platines
+
GRAHAM DUNNING (UK)
empilement de disques
+
DJ MARC ROBERT (CH)
deviant & eclectic dj set

Comme tous les ans, la cave12 accueille ses compères du FESTIVAL AKOUPHÈNE pour 3 jours d’intense et palpitantes joutes sonores aventureuses excitantes.

JOUR 2 :

Le travail de YANN LEGUAY l’amène à questionner la musique en la fixant à même son médium, dans une littéralité de plasticien sonore qui lui permet de dévoiler le potentiel des supports, des appareils qui les lisent et des langages qui les encodent comme vecteurs musicaux par une approche qui allie le détournement mécanique et la recherche de production de nouveaux moyens de fixer le son, en passant par la
sérigraphie notamment.
http://www.phonotopy.org/

ANDREA BORGHI approche le son dans une perspective osmotique avec « discomateria », un projet total qui implique la fabrication de disques en divers matériaux (verre, résine, métal, marbre), des platines calibrées pour les lire ainsi qu’un dispositif qui en capte la transformation afin de plonger l’auditeur dans une expérience
psychoacoustique proprement tactile, où le son s’adresse autant aux oreilles qu’à l’épiderme.
http://borghi74aa.blogspot.ch/

Les expérimentations du duo NATACHA MUSLERA + ERIKM laissent entrevoir les affinités possibles des pratiques de la voix et des platines une fois affranchies de leur ornières répétitives dans l’articulation d’un discours foisonnant, organique et chirurgical, fort d’une qualité d’écoute et de réactivité qui caractéristique du travail de ces deux virtuoses où l’extrême sensibilité des doigts rencontre la plasticité de
la voix.
http://natachamuslera.free.fr/
http://www.erikm.com/

La techno mécanique de GRAHAM DUNNING détourne la pratique du disc-jockey en jouant la carte d’une littéralité qui lui confère une dimension installative ludique et inventive en reproduisant les stratifications sonores par empilement de disques, chaque étage de l’édifice étant conçu comme un dispositif autonome qui varie de façon à laisser chaque couche de l’édifice répétitif exprimer son potentiel
hypnotique.
https://grahamdunning.com/

Pour compléter cette soirée dédiée aux platines, Akouphène se poursuit en after avec DJ MARC ROBERT, organisateur de soirées déviantes à ses heures, qui délivre une sélection de musiques éclectiques, perles rares et autres déviances sonores, principalement électroniques.

http://www.akouphene.org/festival/2016/index.html