dimanche
15
décembre
2013

ICH BIN N !NTENDO

Concert

DIMANCHE 15 DECEMBRE – 21h00 (concert 21h30 !)
- Power Scream Blast Norway « New » LOUD-Crazy-Intense Trio & Last cave12’s 2013 scream-concert -

ICH BIN N !NTENDO (Norvège)
Joakim Heibo Johansen : batterie
Magnus Skavhaug Nergaard : basse électrique
Christian Skar Winther : guitare électrique

Nouvelle plongée et exploration ici de l’explosive-puissante et tonitruante-démentielle jeune-nouvelle scène norvégienne, ces enragés-bruyants énervés énergumènes ne tenant pas en place et paf ! une nouvelle claque nordique dans la gueule. ICH NIN N !NTENDO est un trio dans-ta-face/in-your-face déversant un magma furieux de punk-rock-noise improvisé décapant et dévastateur comme seule la Norvège sait en produire (après MoHA !, Ultralyd, Jazkammer, plus récemment Staer ou le guitariste Gaute Graunli). Et ça déménage de manière sur-virulente. Un terrassant mélange de grind-core spirit et de free jazz écorchant, repoussant de manière explosive certaines frontières musicales. Porté aux nues et hautement recommandé par le héros de la scène noise/bruit norvégienne, Monsieur Lasse Marhaug him-self, ICH BIN N !NTENDO, auteurs d’un disque phénoménal de possibilité de puissance la plus absolue qui soit (avec comme invité le titan saxophoniste de la scène scandinave « action-jazz » Mats Gustafsson), nous arrive avec une démoniaquerie improvisée sonore immense.

Influences de hard-core américain, de noise japonais, de musique improvisée européenne et de free-jazz exulté, le trio passe le tout à la moulinette de manière sur-intense et sans aucune forme de compromis. Qqpart entre ZU, The Ex et la nouvelle génération d’énervés européens tels Cactus Truck, ICH BIN N !INTENDO délivre des explosions de bruits sur-jouissifs emplis de lignes de guitares beefheartiennes déviantes, de bombardements soniques à la Sukullflower ou Whitehouse avec une sorte de post-post-post rock spirit totalement éclaté et palpitant du 21ème siècle, sans une seule seconde de repos ou la volonté de démontrer une quelconque virtuosité technique que ce soit ; juste une décharge d’énergie brute/pure, sans aucune forme d’inhibition. Comme ils le disent eux-mêmes, peut-être pas la meilleur musique pour votre premier baiser amoureux, votre jogging ou vos doux rêves : ceci dépendant évidemment de la teneur de vos premiers baisers, de votre jogging ou de vos doux rêves.

Bref, une excellente nouvelle bombe musicale de la scène norvégienne qui décidément continue à nous envahir de radicalités soniques dévastatrices. Norway still rules et conseillé aux amateurs de pure intensité décapante ; un seul impératif, une seule contrainte : tout évacuer - haine, colère, rage ; mais aussi joie, bonheur - en un seul cri prenant toute sa dimension en situation live... et quel cri !

Excellente manière de quitter 2013 pour la cave12 (dernier concert de l’année pour nous) qui continuera à crier en 2014 ! Yeah and stay un-tuned ! We are N !ntendo & welcome. Après on se reprend notre souffle pour encore mieux crier en 2014 !

Plus d’infos :
http://www.mummucollective.com/ichbin.php