dimanche
17
mars
2013

IELASI/MALATESTA DUO + NICOLA RATTI + THE GATE

Concert

La cave12 à l’ECURIE (#322)

ILÔT 13 - 14, RUE DE MONTBRILLANT

DIMANCHE 17 MARS - 21h00 (concerts 21h30 précises !)
- 3 acts full evening : from electroacoustics delicacy to analog-synths blast oscillations & rhythmic patterns to free-doom-improv-noise -
GIUSEPPE IELASI/ENRICO MALATESTA DUO (Italie)
Giuseppe Ielasi : électronique
Enrico Malatesta : percussion
+
NICOLA RATTI (Italie)
Analog LFO, synthétiseur, électronique
+
THE GATE (Usa)
Dan Peck : tuba
Tom Blancarte : contrebasse électrique
Brian Osborne : percussion

Dimanche excellemment plein, avec 3 sets/concerts aux langages/approches foncièrement différentes, mais, placés dans la continuité, offrant une palette/aperçu parfaitement large et riche et totalement en phase avec différentes préoccupations expérimentales actuelles. Que cela soit des démarches orfévriques/électroacoustiques avec un véritable maître à penser du genre, (le fantastique et hautement recherché/encensé superbement délicat Giuseppe Ielasi en duo/symbiose avec le percussionniste Enrico Malatesta), les explorations analogiques synthétiques de l’excellent Nicola Ratti (oscillant entre patterns rythmiques lourdes-répétitives, fort volume et larges intensités dynamiques) ou encore le free-improv-noise doomiesque, grognant et métallique de la "nouvelle" garde hyper-nerveuse et dense de la scène improvisée new-yorkaise, la palette est franchement et formidablement riche ce soir. Un excellent dimanche d’expérimentation sonore tout azimut en perspective, par 3 projets se situant au cœur de l’actualité expérimentale d’aujourd’hui. Plein, totalement diversifié et une excellente "vitrine".
Pour les amateurs expérimentaux, recommandé.

IELASI/MALATESTA
Le duo entre Ielasi et Malatesta est un projet sonore basé sur le développement des polyrhithmiques et des possibilités multi-matérielles se dégageant d’un set-up électro-acoustique . Utilisant percussion et électronique, le duo développe de complexes couches rythmiques, riches en détail, avec différents tempos, créant ainsi une musique aux visions sonores densément profondes, avec un fort réussi premier cd venant de sortir sur l’excellent label Entr’acte.

Giuseppe Ielasi est une pièce-maîtresse de la scène expérimentale internationale depuis une vingtaine d’années, musicien électronique extrêmement recherché pour l’acuité de son écoute, sens du son et de l’espace. Producteur porté aux nues et auteur de disques solos qui sont de pures perles/joyaux de sensibilité sonore, il travaille régulièrement avec tout ce que la scène électro-acoustique/électronique expérimentale compte de personnalités, d’Oren Ambarchi à Phill Niblock en passant par Jérôme Noetinger, Thomas Ankersmit, Nmperign, Nikos Veliotis, Michel Doneda, Ingar Zach, etc… etc… Il est également à la tête du très bon et extrêmement pointu/exigeant label Senufo Editions.

Enrico Malatesta est un percussionniste œuvrant dans le champ de la musique improvisée et contemporaine. Il se focalise sur la redéfinition du rôle de la percussion dans la musique d’aujourd’hui (expérimentale, improvisée, écrite). Virtuose au bagage classique, en plus de régulièrement interpréter des pièces du répertoire (Cage, Feldman, Stockhausen, E.Brown..), il joue régulièrement avec des gens tels que Christian Wolfarth, Seijiro Murayama, Robin Hayward, Burkhard Beins, Michael Vorfeld, Ingar Zach, Manuel Mota, Philip Corner, Vinko Globokar, etc, etc… Il tourne régulièrement tout autour du globe et a publié divers enregistrements sur des labels tels que Presto !?Records, Second Sleep, Senufo Editions, Die Schachtel, Entr’acte…

NICOLA RATTI
Nicola Ratti vit et travaille à Milan. Omnibulé par le son et son processus de création, il délivre une musique se situant aux frontières des compositions électro-acoustiques, navigant aisément entre patterns mélodiques-rythmiques, musique concrète, techno minimale, et un généreux et affirmé/maîtrisé sens de l’improvisation lors de la construction de ses sets/perfomances live. Ayant sorti d’excellents disques, notamment sur l’important et essentiel label italien Die Schachtel et tournant régulièrement en Europe et en Amérique du Nord, il travaille régulièrement avec Giuseppe Iealasi au sein de l’excellent duo Bellows, avec lequel il partage le même sens de l’attention orfévrique au son. Un très bon travail, puissant, rythmique et fin/dynamique à la fois à la précision sonore de haute qualité.

THE GATE
Trio à la configuration inusuelle (tuba (!), contrebasse électrique, batterie/percussion), The Gate bouge de manière fluide entre composition et improvisation, avec un son quasi inhumain rempli de grognements, gémissements, grommellements et autres cris démoniaques pour un résultat noir, pesant, sombre, voire lugubre par moments. Le tuba et la contrebasse se combinent pour éradiquer toute notions conventionnelles mélodiques et harmoniques, marchant plutôt au rythme de coques de bateaux en décomposition s’entrechoquant l’un l’autre, du métal raclant contre du métal. De jouissifs langages incompréhensibles se conjuguent emplis de bruits vicieux, créant une suffocante, incessante/acharnée et implacable texture de ruine. Une approche/atmosphère volontairement "doom"-ténébreuse, avec un éventail de textures impressionnantes et une invention/habileté sur leurs instruments respectifs de tout les instants, mélangeant le tout de manière époustouflante. Riffs grondant d’outre-tombe, tonnerre-fracas dans les basses malveillants, qqpart comment un mélange entre Don Cherry et le Painkiller de John Zorn. Du doom noueux mélangé à l’exactitude free de la scène new-yorkaise, auteur de deux albums porté aux nues par les critiques spécialisées, et avec cette énoooorme vision d’abysse. Ils nous disent jouer fort ! Tant mieux, on adooooore ça !

Plus d’infos :
IELASI/MALATESTA :
http://www.entracte.co.uk/project/ielasimalatesta-e150/
http://www.senufoeditions.com/
http://enricomalatesta.com/
NICOLA RATTI :
http://www.nicolaratti.com/
THE GATE :
http://thegateofcthulhu.com/


Autres concerts de Nicola Ratti à la cave12: