dimanche
1er
mars
2015

NICOLAS FIELD/BJØRNAR HABBESTAD DUO

Concert

DIMANCHE 1er MARS - 21h00 (concert 21h30 !)

- Nervous free loud/noise duo, drums vs flute vs electronics power act -

NICOLAS FIELD/BJØRNAR HABBESTAD DUO (CH/Norvège)
Nicolas Field (CH) : batterie, electronics
Bjørnar Habbestad (Norvège) : flûte, electronics

Duo rescapé d’un trio coup-de-poing/rouleau compresseur ayant sévi au début des années 2000 avec comme nom de guerre Phô, la paire Nicolas Field-Bjørnar Habbestad continue l’exploration d’une musique dense, explosive, abrupte, saccadée, voire agressive et avec un fort penchant pour le BRUIT/NOISE à généralement fort volume, le tout avec un set-up réellement étonnant : une batterie et une flûte en dialogue furieux, le tout agrémenté d’électronique parasitaire emportant tout sur son passage.

Une réjouissante session de musique sauvage et non-retenue, à rapprocher évidemment des tectonismes puissants de la scène noise norvégienne de ces dernières années et avec cet étonnent flutiste/noise qu’est le fascinant Bjørnar Habbestad.

Une belle claque/coup-de-poing en perspective et recommandée aux amateurs.

NICOLAS FIELD/BJØRNAR HABBESTAD
Nicolas Field et Bjørnar Habbestad se connaissent depuis le début du millénaire. Ils on passé leur première soirée ensemble à l’Euro bar sur Van Woustraat à Amsterdam à discuter entre autre de la musique de Sciarrino. Plus tard, ils ont commencé à jouer ensemble à la School von Habbestad (une ancienne école servant d’espace de répétition) en 4tet avec Dirk Bruinsma et Gilles Aubry. Puis, par la suite ils ont fondé le n-collective. Un soir, alors qu’il s’ennuyaient au conservatoire, ils ont fait une session qu’ils on enregistré en trio avec Morten J Olsen. En réécoutant la bande autour d’une bière, quelqu’un a dit Phô..... et c’est devenu le nom du trio. Ils ont tourné et enregistré en trio avec divers invités dont Didi Brukmayr et John Hegre. Ils ont aussi joué ensemble au sein du N-Ensmble (la grande formation du n-collective).

Depuis 2011 Bjørnar et Nicolas jouent occasionnellement en duo lorsque les possibilités se présentent. Tous deux ont un intérêt pour Supercollider et la programmation de Jeff Carey, ce qui fait que leurs musique peut être dense et explosive...

Plus d’infos :
https://www.youtube.com/watch?v=0mvAjA8Y7a8