dimanche
20
octobre
2013

ROBEDOOR + SAND CIRCLES + HOLY STRAYS + 
CANKUN

Concert

La cave12 à L’Ecurie (#355)

ILÔT 13 – 14, RUE DE MONTBRILLANT

DIMANCHE 20 OCTOBRE – 21h00 (concerts 21h30 !!!)
- Dark Apocalyptic Drone Psychedelic Post Dub Heavy Bass Duo & Other Totally Not Not Fun-Hypnagopop-ic Esthetics Acts -

ROBEDOOR (Usa)
Alex Brown & Britt Brown : fatras électronique, instrumentarium divers, voix
+
SAND CIRCLES (Suède)

électronique
+
HOLY STRAYS (France)

Sebastien Forrester : électronique
+

CANKUN (France)

Vincent Caylet : attirail électronique
///
AU VU DE LA DENSITE DE LA SOIREE, LES CONCERTS DEBUTENT à 21H30 PRECISES par RESPECT POUR LE VOISINNAGE.

Soirée hypnagooooopoooop-ique par excellence, avec des actes signés, entres autres, sur LE label du genre, l’ inénarrable Not Not Fun de Los Angeles, avec notamment la venue de ROBEDOOR, duo emblématique de la scène underground de Los Angeles justement et monstre à deux têtes apocalyptiques déversant de lourdes déflagrations de post-dub sinistres, psychédéliques et rampants, hypnotiques et inquiétants pour un réjouissant final de dimanche à l’atmosphère parfaitement brumeux et zombiesque. Ou comme une party cataclysmique de haute tenue tripante et saturée à souhait. Yeah !
Tournant avec Robedoor et complétant l’affiche en normalement premières parties, trois courts actes solos ayant également été signé sur Not Not Fun et extrêmement symptomatiques de l’esthétique actuelle du label, à découvrir ici en même temps que nous, le pour une plongée définitive dans ce drôle de courant hypnagopop-ique faisant fureur actuellement au sein d’un certain underground ricain.

AU VU DE LA DENSITE DE LA SOIREE, LES CONCERTS DEBUTENT à 21H30 PRECISES par RESPECT POUR LE VOISINNAGE.


ROBEDOOR
Actif depuis 2005, le duo Robedoor, basé à Los Angeles, USA a égrainé une riche et large collection d’enregistrements cassettes, lp’s et cd’s sur divers labels-clés de l’underground ricain, tels Important Records, Woodsist ou l’incontournable Not Not Fun, avec un tout dernier opus sous les bras, « Primal Scream ». Ancien membres du maintenant défunt et excellent combo Pocahaunted (reçus ici par le passé), ROBEDOOR délivre une musique/vision à la transe sombre, sinistre et apocalyptique. Longue plages zombiesques, canevas « dansants »/rampants, manipulations électroniques des cavernes, claquements de conduits-cassettes de gongs divers apposés à un bruit primate, sous-humain et/ou industriel, créant des tonalités résineuses de déchets massifs, denses et brumeux. Ou comme un mur sonore dépeignant une cataclysm-party sous un immense soleil noir.

ROBEDOOR débarquent pour la première fois en Europe, avec leurs instoppables, ascendantes et pulsantes progressions psychédéliques hautement modernes/contemporaines, élargissant de manière conséquente et malignement astucieuses les territoires du genre.
Gros son pour prenante ambiance de dark-apocalyps-party. Dans le genre transe-sombre, parfait et idéal pour un dimanche soir.


SAND CIRCLES
Tournant avec Robedoor, SAND CIRCLES est un projet solo énigmatique basé à Stockholm, ayant commencé ces activités en 2010, enregistrant une ribambelle de cassette emplies d’accords synthétiques vintages/décolorés et de mélodies réfractées et pleines de réverbérations. Filtrant une machinerie de boîtes à rythmes pulsantes et primitives à travers de larges échos et autres effets, SAND CIRCLES délivre une musique rampante, proche du fond de l’océan, embrassant/intégrant de manière volontaire les imperfections surgissant de ces manipulations machinistiques et les transformant en une sorte de plages sonores-nostalgies 80’ies totalement hypnapop-ique, et s’intégrant parfaitement dans cette décidément particulière tendance et esthétique du label NOT NOT FUN.

HOLY STRAYS

Tournant également avec Robedoor, Holy Strays, est le nom de plume du musicien et producteur de 22 ans Sebastien Fournier, basé à Paris. Holy Strays, délivre des plages des beats complexes et percussifs, aux basses lourdes et sombres, et un approche hautement émotives. Signé sur l’incontournable Not Not Fun dont il est éminemment proche esthétiquement, la musique d’Holy Strays se conjugue sous forme de massifs rythmes agités, de scintillements micro-mélodiques, d’enregistrements d’orgues hypnotiques, de spirales de choeurs vocaux désincarnés et des vagues d’échos inquiétants. Qqpart entre techno percussive expérimentale et instrumentation subtile et joueuse à la forte sensibilité pop, Holy Strays a joué et remixé avec bon nombres d’actes-clés de la scène hypnago-pop actuelle, de Forest Swords à Zola Jesus en passant par Sun Araw ou encore LA Vampires.

CANKUN

Toujours tournant avec Robedoor, Cankun est le pseudo du français Vincent Caylet, bâtissant des plages low-fi d’improvisations groovy aux touches tropicales et aux beats fluides et hypnotiques d’où s’extraient des perles joyeusement groovy et entrainantes, signé, lui aussi, entre autre, sur, encore, Not Not Fun ou Mexican Summer.

Trois actes-Not Not Funien par excellence à découvrir ici donc en début de soirée avant le lourd-drone-dub-psychédélique des excellents ricains de Robedoor pour un final, on l’espère, lourdement cataclysmique. 


Plus d’infos :
ROBEDOOR :
http://robedoor.tumblr.com/
https://soundcloud.com/hitd-3/sets/robedoor-primal-sphere/
SAND CIRCLES :
http://sandcircles.tumblr.com
https://soundcloud.com/sand-circles/continuity
HOLY STRAYS :
https://soundcloud.com/holy-strays
CANKUN :
http://cankuncankun.tumblr.com/
http://cankun.bandcamp.com/