cave12 ... programme | actualités | archives | photos | ailleurs | contact | label


La cave12 à l’Ecurie (#47)
ILÔT 13 – 14, RUE DE MONTBRILLANT

JEUDI 09 OCTOBRE – 21h00 (concert 21h30 !)
TOMAS KORBER/GERT-JAN PRINS (ch/hollande)
Tomas Korber (ch) : dispositi électronique
Gert-Jan Prins (hollande) : dispositif électronique
+
JEFF GBUREK (usa/everywhere)
Guitare à plat préparée/trafiquée, électronique

Une autre excursion au sein du langage électroacoustique improvisé contemporain de premier ordre ici, avec un prometteur duo inédit entre deux des plus affirmés chercheurs/électroniciens de la scène électroacoustique européenne et un infatigable voyageur aux multiples directions/concrétisations sonores.

D’un côté, un tout nouveau duo donc, entre le discrètement/subtilement bruitiste héros-relève montante de la scène suisse, Tomas Korber et le super « garagiste-noise-punk » de l’analogique, le hollandais Gert-Jan Prins, membre entres autres de l’imposant ensemble MIMEO.

Des sauvages blocs de bruit, des changements de dynamiques, constamment à la limite de perdre tout contrôle, "rock'n'roll" et saleté, des changements de tempo rapides, allant du plus petit/délicat son à un rugissement infernal d’un million d’insectes en juste une seconde : voilà le programme sonore attendu de ses deux aguerris acolytes d’un soir pour encore une fois être aux premières loges de l’élaboration en cours du langage sonore électroacoustique improvisé version « super-décapant ».


Plus d’infos :
http://www.tomaskorber.com/
http://www.gjp.info/


En première partie, Jeff Gburek, musicien-guitariste-expérimentateur complet, hautement baroudeur et chercheur, manipulant divers dispositifs/combinaisons extrêmement variables d’un jour à l’autre, servant de supports à l’expression d’une ample et très riche imagination esthétique pouvant aller dans 1’000 directions différentes.
Profondément quêteur et âme/esprit totalement libre, , Jeff Gburek exploite/explore sans cesse le phénomène du son en tant que particule musicale, axant sa recherche/réflexion/concrétisation sur les bases radicales posées par de Maîtres tels que Xenakis, Keith Rowe, Lachenmann (avec qui il a travaillé), Kevin Drumm, entres autres… tissant ainsi une sorte de musique concrète sensiblement fragile, entre plages silencieuses, vie organique et gros fourmillement electroacoustique.

En perpétuel mouvement autant physiquement (grand voyageur) qu’intérieurement/émonotionnellement, Jeff Gburek est un inlassable expérimentateur humain (au-delà du musical) d’une grande discrétion, in-épinglable, mais ô combien précieux et respecté.

JEFF GBUREK
Jeff Gburek est un guitariste/compositeur de musique électronique/artiste sonore vivant actuellement à Berlin. Guitariste depuis l’âge de 13 ans, avec un instinct explorateur, il a largement étudié la musique gamelan de Java et de Bali. Il emploie également des techniques de guitares préparées et étendues, des traitements de signaux sonores, de applications de diverses sources libres et de la phonographie pour créer une riche musique texturale à l’intérieur de laquelle des pianissimo extrêmes, des manipulations organiques d’objet et du silence contraste avec des enflements énergétiques d’électronique excitée. Il est apparu aux côtés de musiciens tels que Keith Rowe, Tetuzi Akiyama, Michael Vorfeld, Pascal Battus, Tatsuya Annette Krebs, Tom Carter (Charalambides), Mattin, etc… traversant plusieurs tendances de la musique improvisée, électroacoustique et expérimentale. Il dirige son propre label Orphan Sound et a été primé en tant qu’étudiant en composition avec Helmut Lachenmann à Darmstadt en 2006.

Plus d’infos :
http://www.futurevessel.com/orphansound/







+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++[x]