mercredi
21
mars
2012

TESTA DI CAVALLO + NATE WOOLEY

Concert

La cave12 à l’ECURIE (#266)

ILÔT 13 - 14, RUE DE MONTBRILLANT

MERCREDI 21 MARS (concert 21h30 !)
-Trumpet Revolution & Testa Di Cavallo Suprise -
TESTA DI CAVALLO (ch/italie)
Marcello Buzzato (Italie) : batterie, micros contact
Philippe Ehinger (ch) : clarinette basse, effets
Géraldine Schenkel (ch) : piano à queue préparé, ressorts, micros contact
+
NATE WOOLEY (usa)
Trompette solo

Soirée en deux temps, avec un tout nouveau projet-trio du coin, TESTA DI CAVALLO, avec de vieilles connaissances pour certains ici. Un piano à queue préparé à l’Ecurie (!) par Géraldine Schenkel (l’actioneuse-joueuse du fameux piano cocktail made in Genf), avec cette fois-ci un piano-ferraille, rempli de ressorts et de micros-contacts, volontairement percussif-répétitif et sonnant comme un piano mécanique de manoir hanté. Martèlement de marteaux métalliques entouré de la clarinette basse de Philippe Ehinger et de la batterie-percussion du berlinois Marcello Buzzato, pour un set/premier concert-surprise plus ou moins improvisé, où la volonté principale repose sur la répétition-étirement de patterns rythmiques-percussifs à partir desquelles se développent des ambiances de bouges mal-famés fumeurs, cachés et de noirs/étranges-cabarets. Une surprise-première.

Et en première partie de soirée, un set solo du phénoménal trompettiste américain, Nate Wooley, à ranger aux cotés de l’autre immense révolutionnaire de la trompette actuelle, Peter Evans, avec qui il travaille régulièrement et partage les mêmes préoccupations quant à une redéfinition totale-radicale des possibilités-langages de son instrument. Un set pensé certainement noise-bruitiste, à partir d’une trompette et d’un ampli guitare et des sonorités franchement renversantes et étonnantes à partir d’un tel set-up. L’un des musiciens les plus intéressants de la scène avant-jazz, collaborant régulièrement avec des pointures telles que John Zorn, Anthony Braxton, Evan Parker, Peter Evans, Dave Douglas, etc… Et surtout, l’une des pièces maîtresses de la révolution trompettistique en cours, particulièrement en solo, soit une combinaison de vocalisation, de techniques étendues extrêmes, de noise-bruit, d’esthétiques droniques, d’amplification et de feed-back et le tout avec grande rigueur compositionnelle.
Radical-New-Trompette… dans le genre, déroutant, neuf, repoussant totalement les limites physiques de son instrument de manière hallucinante et porté aux nues internationalement pour ses propositions-avancées radicales.

Plus d’infos :
NATE WOOLEY : http://natewooley.com/about