dimanche
30
octobre
2016

YANN MARRUSICH & JULIE SEMOROZ

Concert

DIMANCHE 30 OCTOBRE – 20h30 (début 21h00 !!!)

– YANN MARUSSICH FRICTIONS # 1/3 : BED OF 1568 JACKS ! –

YANN MARRUSICH & JULIE SEMOROZ (CH)
Yann Marrusich : corps-antenne
Julie Semoroz : polissage sonore

Premier volet d’un triptyque sonore initiée par le performeur genevois Yann Marussich et s’étalant sur trois mois avec à chaque intervention un invité différent (Frictions 2 en novembre avec Denis Rollet et Frictions 3 en décembre avec Francisco Meirino, à chaque fois à la cave12), FRICTIONS positionne le corps au centre de la création et l’explore en tant que lieu de transformation continuelle. Ce soir, Frictions 1 donc, avec comme invitee, l’artiste sonore romande Julie Semoroz pour une rencontre entre le corps et le son.

Le performeur (Yann Marussich) est allongé sur une surface composée de 1568 jacks (!!!) disposés tête en haut, rappelant un lit à clous. L’empreinte de la peau de Yann Marussich est transformée en son par ces centaines de capteurs sur lesquels elle repose. Le tout forme une sorte de méga-antenne, une machine vivante productrice de son organique.

Durant près d’une heure, les micro-mouvements du performeur, le public en réaction face à lui, les moindres variations dans le circuit électrique du lieu sont traduits par les capteurs, et par Julie Semoroz qui façonne et polit le matériau brut en une pièce sonore renouvelée à chaque performance.

Il s’agit d’interroger ce qui pénètre le corps au quotidien et ce qu’il produit avec ce qui le traverse – de faire état de transformations qui ont cours à chaque instant. Yann Marussich devient ici le catalyseur de milliers d’inputs électriques et le producteur d’un son qui frotte, qui bourdonne dans les oreilles.

Peut-on rendre sensible et perceptible ce qui est invisible ? Peut-on prendre conscience de manière plastique des champs de forces auxquels le corps est aux prises au quotidien ?

Tour à tour proche de l’instrument de torture ou de l’instrument thérapeutique, cette création se déploie sur plusieurs niveaux du sensible, provoquant une prise de conscience non pas de la douleur mais du corps au présent. L’installation restera en place et continuera de fonctionner indépendamment après la performance, à la disposition du public.

Une expérience aussi unique/insolite que captivante, à expérimenter en direct !
Séance unique, donc, come !

Plus d’infos :
YANN MARUSSICH : http://yannmarussich.ch/home.php


Autres concerts de Yann Marussich à la cave12: