mercredi
14
décembre
2016

YANN MARUSSICH & FRANCISCO MEIRINO

Concert

MERCREDI 14 DÉCEMBRE – 20h30 (début 21h00 !!!)

– YANN MARUSSICH FRICTIONS # 3/3 : LE FILTRE –

YANN MARUSSICH & FRANCISCO MEIRINO (CH)
Yann Marussich : performance
Francisco Meirino : musique live et conception sonore

FRICTIONS est un triptyque sonore qui positionne le corps au centre de la création et qui l’explore en tant que lieu de transformation continuelle. Les trois volets FRICTIONS 1 – 1568, FRICTIONS 2 – La cible et FRICTIONS 3 – Le filtre sont tour à tour conçus par Yann Marussich et les artistes sonores romands Julie Semoroz, Denis Rollet et Francisco Meirino.

FRICTIONS 3 – Le filtre
Yann Marussich et Francisco Meirino travaillent pour la première fois ensemble. Leur point commun tient dans une certaine radicalité, qui se développe à travers le corps pour l’un, et pour l’autre à travers le son et la manipulation des fréquences plus particulièrement. Durant une heure, la rencontre des deux artistes est empreinte de douceur alors même qu’un risque plane au-dessus de la table sur laquelle le performeur est allongé, immobile. Le risque est ici appréhendé comme point de tension, acmé d’un état statique qui peut tant basculer dans l’événement que rester dans une latence sereine.

Ce risque, c’est une table remplie de verres à pied sur lesquels repose un corps – est-ce une table d’opération ? Est-ce une table d’observation ? Ou une table d’expérimentation ? Oscillant entre ces statuts mouvants, la table devient elle-même tension, transductrice d’énergie. Elle est un haut-parleur employé comme caisse de résonance dont le filtre est la masse corporelle du performeur.

Sous ce corps se déploient la fragilité de la matière pouvant se briser à chaque instant et la solidité des verres à pied disposés de façon à se retenir entre eux. Dans cette performance où rien ne bouge, la peau est un filtre aussi protecteur que menaçant, et le son et la lumière créent le mouvement. Dernier volet du triptyque sonore FRICTIONS 3 – Le filtre achève une recherche de plusieurs mois sur le corps comme lieu de transformation du son.

Distribution
Créée le 14 décembre 2016 à la Cave 12, Genève, Suisse
Conception : Yann Marussich et Francisco Meirino
Performeur & conception lumière : Yann Marussich
Musique live et conception sonore : Francisco Meirino
Technique : Denis Rollet
Construction lumière : David Châtel
Direction de projet : Julie Semoroz
Administration, comptabilité : Nathalie Wenger
Communication : Mélanie Borès
Production : Perceuse Productions Scènes
Avec le soutien de : Ville de Genève, République et canton de Genève, Loterie Romande, Pro Helvetia, Fondation Leenaards
Soutien spécial : Bourse SSA
Partenaire : Cave 12

— 

FRANCISCO MEIRINO
Né en 1975, Francisco Meirino est actif depuis 1994 dans la musique expérimentale et la performance live. Sa musique explore la tension entre le matériel programmable et son potentiel d’échec, son intérêt se porte d’abord sur ce qui n’est pas supposé être enregistré, la fin des vies de système de son, les bruits de fond électrostatiques, les champs magnétiques, etc.
Le travail de Francisco Meirino est fascinant par son intensité physique, sa tension et la précision dans ses détails. Il travaille principalement avec l’ordinateur, le synthétiseur modulaire, les détecteurs de champs magnétiques, l’enregistreur de terrain, et divers autres dispositifs électro-acoustiques
http://www.franciscomeirino.com

YANN MARUSSICH
Né en 1966, Yann Marussich est un personnage à part dans la danse contemporaine et la performance. « Écorché, déroutant, provocant, authentique », il nous livre des performances dont on ne ressort pas tout à fait indemne. Aujourd’hui, il se consacre exclusivement à la performance. En 2001, Yann Marussich signe Bleu Provisoire, sa première pièce totalement immobile. Depuis, il s’enfonce dans l’introspection et la maîtrise de l’immobilité tout en confrontant son corps à diverses sollicitations, voire agressions : c’est là que se situe l’espace poétique du performeur, dans un contraste souvent violent entre ce que son corps subit et une impassibilité absolue d’où transparaît une grande quiétude. Son champ d’exploration se situe entre le body art et le bio art.

En décembre 2015, une exposition performative du travail de Yann Marussich a été programmée au BAC - Le Commun sous le nom Experience of Immobility - 20 years of performance Acts à Genève. Lauréat du prix Ars Electronica dans la catégorie Hybrid Art avec la performance Bleu Remix en 2008, Yann Marussich est conventionné par le Département de la culture et le Fonds d’Art Contemporain (FMAC) de la Ville de Genève depuis 2011.
http://yannmarussich.ch