mercredi
2
octobre
2019

AJA + PURPURA + PASSAGE DE DISQUES

Concert

MERCREDI 02 OCTOBRE – 21h00 (concerts 21h30!!)

– 2 ABSOLUTELY WILD & POWER_HARSH_FULL
DARK_ELECTRONICS_NOISE_INDUSTRIAL_BEATS_VOICE_SCREAMS & MORE… SUPER INTENSE GRRRLS SOLO ACTS + WILD_NOISE_BEATS & MORE… OFFICE DE PUTE DJ SET_YEAH! –

AJA (UK)
Wild & Noise electronics, voix
+
PURPURA (Mexique_Genève)
Power_Harsh_Electronics
+
PASSAGE DE DISQUES
Office de pute: wild_rhythmic_noise set spécialement pensé pout l’occasion

En conjonction et ouverture des 10 ans de DRONE TO THE BONE (https://dronetothebone.tumblr.com/)

Excellent et excitant mercredi soir très-haute-déflagration en perspective ici avec le débarquement de l’un des actes solos electronics_beats_indus_noises & more… féminins les plus absolument viscéraux et virulents du moment_yeah!

Véritable furie bombardante, la terrifiante anglaise AJA explose d’impressionnants enchevêtrements de bruits_noise troublants, de cris/hurlements de détresse à partir d’appareils électroniques faits-maisons, de divers objets & effets, le tout agrémentés de beats industriels, de drones distordus et surtout (attention!) d’une présence scénique/physique psycho-viscérale annoncée comme un véritable défi au public, brisant les barrières et repoussant les limites du sonore et du visuel. Alléchant & nous voilà prévenus_yes!

Auteure en tout cas d’un excellent premier album sur le label de référence anglais actuel Opal Tapes, AJA déploie bombes rythmiques de heavy_noise & drum machine, voix triturées/torsadées, paysages infernaux, enregistrements de terrain, design sonore abrupt et cloaquant en une expulsion_flagellation de pure énergie se transmuant/transmettant en des lives devenant légendaires.

Une confrontation_expérience de tout premier ordre, pour public averti, par une artiste/musicienne se situant aux avant-poste les plus indomptables de la nouvelle scène/génération indus_noise, néo_punk & more… actuelle et fortement impliquée dans la communauté LGBTQ+.

Et, en ouverture de soirée et en toute dernière minute, la non-moins déflagration_intense PURPURA, projet solo d’Andrea Nucamendi, Mexicaine d’origine, installée à Genève depuis quelques années et qui est sans aucune contestation possible l’une des présences soniques les plus terrassantes_LOUD/NOISE de la ville. Offrant et déversant des sets dévastateurs à la force tsunami_tellorique, PURPURA s’emploie, armée d’un laptop et autres machineries électronique à fond_dans_le_rouge, à éructer avec un sens du BRUIT formidablement assumé & maîtrisé, un pur bain_régal de fréquences stridentes, de basses coups-de-poings, oppressantes et/ou rampantes pour un Harsh noise de l’Apocalypse, insidieux, terrifiant, possédé et un concert_set en mémoire du massacre de Tlatelolco, Mexique du 2 octobre 1968.

Bref, un mercredi soir de pure sauvagerie explosive et touchant au très haut du panier du genre.

Sur_puissamment recommandé, le tout évidemment enrubanné comme il de doit par la paire de passeurs de disques la plus wild_sauvage de la ville, Office de Pute_yeah!

Le tout s’inscrivant en ouverture des feux des 10 ans de nos amis de DRONE TO THE BONE qui essaimeront moult concerts de part la ville jusqu’au 12 Octobre, bon anniversaire à eux.

Plus d’infos:

AJA:
https://ajamusicblog.wordpress.com/about/
https://opaltapes.com/album/aja

PURPURA:
https://opaltapes.com/track/death-in-a-peaceful-new-world
https://soundcloud.com/purpura6