mardi
24
mai
2016

SPÉCIALE ÎLE DÉSERTE (#16) – JOHAN LOONES aka DJ KLAKKE (Belgique)

Concert

MARDI 24 MAI – début 21h00 précises !!!

SPÉCIALE ÎLE DÉSERTE (#16) – JOHAN LOONES aka DJ KLAKKE (Belgique)

ENTRÉE LIBRE ET BAR OPERATIONNEL

ATTENTION !!!!!
UNE ILE DÉSERTE SPÉCIALE CE SOIR, FRANCHEMENT ET HAUTEMENT RECOMMANDÉE, AVEC LA VENUE SPÉCIALEMENT DEPUIS LA BELGIQUE (avec ses disques perso, etc…) DE JOHAN LOONES (aka DJ KLAKKE), CHEVILLE OUVRIÈRE VÉTÉRANE ABSOLUMENT ESSENTIELLE DE LA SCÈNE MUSICALE UNDERGROUND BELGE (et EUROPÉENNE) SOUS TOUTES CES COUTURES (du punk au noise en passant par le rock/folk exploratoire, l’électronique “déviante”, etc…) et que nous présentons dans un long texte ci-dessous signé par notre super entremetteur Christope Piette (un IMMENSE merci à lui !).

En guise d’introduction (avant le texte de Christophe) disons que nous (la cave12) avons eu la chance et honneur incroyable de rencontrer JOHAN LOONES cet été lors du P’TIT FAYS FESTIVAL dans les Ardennes Belges… ET QUEL PERSONNAGE !!! Un passionné sans nom, curieux de tout, aux “références” renversantes (et avec tellement d’obscurités/découvertes), punk-spirit jusqu’au bout de son âme, figure-gueule incroyable et…. partageur-adorable-enthousiaste comme pas deux.

4 heures de diffusion non-stop de ce qu’il emporterait dans SON île déserte. Et au vu de l’infinité du bonhomme, on peut franchement s’attendre à un voyage aussi rare qu’exceptionnel.

TRÈS TRÈS FRANCHEMENT RECOMMANDÉ & RARE !
DÉBUT 21h00 PRÉCISES, ENTRÉE LIBRE ET BAR OPÉRATIONNEL.

JOHAN LOONES (par Christophe Piette)
Ce soir la Cave12 accueille une des chevilles ouvrières, passeurs de relais, ouvreurs de portes vers les paradis sonores les plus inconnus pour ce qui est devenu bien au-delà, la scène underground belge et sa kyrielle de labels, de groupes souvent présents en nos murs, en la personne de Johan Loones, l’un des deux fondateurs du label de référence, le désormais mythique label Kraak.

Originaire de Bruges, en des temps pré-internet, (k-raa-k)³ commence ses activités sur les cendres du label cassette lo-fi Toothpick en 1997, comme label auto-financé par deux comparses. En parallèle aux activités de maison de disque c’est aussi une plate-forme pionnière de distribution, un catalogue qui fait découvrir au public belge les sorties de petits labels cousins des 4 coins du monde, labels responsables des sorties des groupes obscurs/bizarres/expérimentaux les plus intéressants de l’époque. Le second comparse à la base du label, Dave Driesmans, aussi grand passionné de techno, en est la tête chercheuse pour les musiques électroniques les plus barrées (les alors tous jeunes Raster/Noton, Mego, Mille-Plateaux, Touch...) musiques radicales ouvrant des brèches digitales vers la noise, que Johan Loones affectionne et défend plutôt dans la droite lignée de son passé punk. Du côté électronique la scène glitch/click&cuts, soundscape est naissante et du côté rock/expé Loones s’engouffre à corps perdu et fait remonter les pépites de la scène freenoise néozélandaise (Corpus Hermeticum, Metonymic...) et ses cousins d’outre-atlantique (Freedom Form, Fusetron, la fanzine Ptolemaic Terrascope,VHF, Siltbreeze...). En troisième lieu fidèle à ses origines anglo-saxonnes lo-fi , le label est proche des approches DIY avec les labels allemands comme Hausmusik (qui pointe vers l’électronique avec Lali Puna, une des premières sorties du label), le Fanzine Hayfever, les anglais de Fisheye ou de Planet Records, les hollandais de Rotten Windmill, le fanzine suédois The Broken Face...

Ceci pour l’histoire fondatrice, d’il y a... bientôt 20 ans...

En parallèle au label et à la distribution, le label devient surtout connu pour l’organisation d’un festival printanier très pointu qui fait se rencontrer toutes ces musiques lors de concerts sous la forme de festival marathon, lieu d’expérience, d’épuisement, de confrontation entre les styles, d’ouverture de nouveaux horizons musicaux et de rencontre. Le festival acquiert sa notoriété à partir du début des années 2000 avec l’arrivée d’une subvention importante qui permet aux organisateurs d’inviter et de faire découvrir en exclusivité et pour la première fois sur le continent européen des musiciens pionniers, anciens et nouveaux, avec un public étranger qui se déplace spécialement pour assister aux festivités. Une programmation légendaire dont témoignent les archives. Ayant fait place depuis plusieurs années à des équipes successives qui reprennent le flambeau avec sorties de Ignatz, Silvester Anfang... Johan continue à distance à avoir son mot à dire sur les sorties du label et à conseiller des groupes pour le festival. Plus récemment on pense à la découverte et au premier concert de Sleaford Mods sur le continent européen, en remplacement de dernière minute d’une annulation au festival.

Ayant pris maintenant définitivement ses distances avec Kraak et plus actif ses dernières années sous le nom de Dj Klakke, Johan Loones donne naissance en 2016 à un deuxième et nouveau label, Knotwilg, dont les sorties, comme vous l’aurez compris, seront à surveiller de très près. Ce soir à la Cave 12 ne manquez pas, a-b-s-o-l-u-m-e-n-t pas, cet homme à l’enthousiasme musical débordant, ancien punk supporter du Club de foot de Bruges, habitant des régions côtières de la Belgique, à la fois imbibé de sa culture populaire (pour ne pas dire la bière) et nourrit à celle des 45 tours ramenés de Londres par ses frères dans les années 80 par le bateau reliant Ostende à l’Angleterre.

Attendez-vous à une connaissance liée à une expérience dans les zones les plus reculées/intenses de l’expérience musicale vieille de plusieurs décennies, une défense avec beaucoup de naturel des musiques les plus authentiquement liées à l’expérience vécue des gens qui la produisent et qui l’écoutent, beaucoup d’énergie, des sonorités improbables résonnant à l’endroit si connu mais oublié du cortex cérébral, mais aussi des plages de beauté mélancolique, des chansons sèches, des doigts d’honneur, les face b, des tubes disco versions maxi variétés, de l’électronique minimale et autres orgues de kermesse...

Pour les têtes curieuses, les défricheuses, exploratrices du monde par les oreilles, ...et leurs corps...à ne rater sous aucun prétexte !!!

Toute grande grande soirée en perspective


> YEEEEEEESSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!