jeudi
19
mai
2011

TIMOTHéE CROZAT aka KRODELABESTIOLE & FREDERIC FAVRE

Concert

La cave12 au BROOM SOCIAL CLUB (#1) 
ex-database/artamis - 21 bd St-Georges

JEUDI 19 MAI – 21h00 précises (vernissage dès 18h00)


- Carte Blanche Impromptue à Kro -
TIMOTHéE CROZAT aka KRODELABESTIOLE & FREDERIC FAVRE (genf)

timothée crozat aka krodelabestiole : batterie électronique et machines 

frederic favre : harpe 



Dans le cadre de la présentation du projet "Le pastel est la couleur de la défaite"


Suite à une invitation de vraiment toute-toute dernière minute, la cave12 ouvre son invitation-nomade à une confrontation de toute-toute dernière minute (bis) et impromptue-improvisée entre un harpiste non soupçonné, désireux de renouer avec son instrument et embrigadé par l’épileptique performer-batteur KRO bien connu d’une ribambelle d’actionist-public genevois, pour une performance à l’arrache, en guise de vernissage de l’expo ci-dessous. Une confrontation sonore totalement ouverte, verticale, entre harmonie et rythme/bruit et grouillante de désirs d’expérimentations tout-azymut. ça grouille d’envie et d’énergie dans le Genève d’en bas... 

Où sont nos lieux d’expérimentations sonores publiques ?

"Le pastel est la couleur de la défaite"

Par ses acquisitions, la collection du Fonds cantonal d’art contemporain participe à l’écriture de l’histoire de la production artistique à Genève. Pourtant, il est une autre histoire qui ne peut se lire qu’entre les lignes : celle d’une culture alternative, autogérée, qui, en fournissant depuis plus de 20 ans des lieux d’échange, de rencontre et de production aux artistes, a favorisé le développement de pratiques collectives, socialement engagées, souvent éphémères et furtives.

À partir du travail et du discours d’une dizaine d’artistes sélectionnés dans la collection du FCAC, le projet dessine certaines des relations complexes qui se tissent entre les artistes, les institutions et le territoire. Le titre du projet, tiré d’un graffiti protestant contre la disparition des squats à Genève, donne la couleur des problématiques qui sont en jeu. L’installation ouvre une discussion avec le public sur le rôle interventionniste des acteurs culturels dans l’espace urbain et dans les institutions artistiques.


Avec Petr Beranek, Alexandre Bianchini, Stephane Detruche, Joëlle Flumet, Michel Grillet, Fabrice Gygi, Elena Montesinos, Frederic Post, Jean Revillard, Rebecca Sauvin et Marie Velardi.


Exposition du 19 au 25 Mai 2011

_ Un projet collectif mené par des étudiants du Programme Master de recherche CCC critical curatorial cybermédia de la Haute école d’art et de design – Genève (Valérie Anex, Hannah Entwisle, Bénédicte Le Pimpec et Francesco Russo) à partir d’une sélection de la collection du Fonds cantonal d’art contemporain (FCAC) de Genève.