mercredi
13
février
2019

BORJA FLAMES + PASSEUSE DE DISQUE

Concert

MERCREDI 13 FEVRIER – 21h00 (concert 21h30!)

– EXCELLENT FUTURISTIC AVANT_HYPNOTIC_SPANISH SONGS CONCERT –

BORJA FLAMES (Espagne/France)
Borja Flames: chant, guitare électrique, kalimba, synthétiseur
Marion Cousin: synthétiseur, percussion, voix
Paul Loiseau: batterie, balafon, boîte à rythme, voix
Rachel Langlais: synthétiseur, voix
+
PASSEUSE DE DISQUE
PAOLA CARBONE: set spécialement pensé pour l’occasion

Très très beau projet de chansons psalmodiées en espagnol et issues de l’atelier hirsute du chanteur-compositeur-arrangeur BORJA FLAMES, celui-ci vient de sortir un nouveau disque« ROJO VIVO » sur Les Disques du Festival Permanent & Le Saule, tout juste après son disque précédent « NACER BLANCO » qui lui a valu un hautement enthousiasmé succès critique. Puisant, pour ce dernier disque, ces influences auprès de maîtres aussi grandioses que Arthur Russell, Robert Ashley ou encore Robert Wyatt, BORJA FLAMES fracasse ces influences avec un savoir faire magnifique, délivrant un livret de chansons formidablement hypnotique nous entraînant dans un dédale d’escalators à la musique rigoureusement millimétrée.

Mélange de méticulosité extrême (rigueur rythmique, concentration des mélodies, ultra-précision architecturale) et de brusques lâcher prise, (sauts intempestifs dans l’inconnu, dérèglements harmoniques, accès de violences chromatiques), BORJA FLAMES enrobe le tout de sa voix suave, en espagnol, dans une frénésie de percussions aberrantes et d’éjaculations synthétiques, fissurées de traits de guitares obliques et donnant corps à un captivant univers d’étrangeté rêveuse. À la fougue parfois un rien épileptique de BORJA FLAMES, s’oppose, comme en contrepoint, la pente plus saturnienne de sa partenaire Marion Cousin, alanguissant de loin en loin d’abracadabrants riffs vocaux avec la fausse neutralité d’une horloge parlante ensorcelée; ou articulant des réponses bienvenues à des monologues qui n’en appelaient pourtant pas, ajoutant ainsi encore au trouble de l’ensemble…. et à notre plaisir d’auditeur.

Un effectivement véritable plaisir-régal auditif, troublant par moments, comme une sorte de grimoire numérique qu’on doit feuilleter à l’envers pour déchiffrer d’improbables et fascinantes chansons futuristes. Ou comme un Moondog technoïde dansant des danses absconses au milieu de soucoupes volantes sur du folklore d’ordinateur.

Un excellent travail pour un ouvrage-oeuvre hautement_hautement personnel et dans le genre « nouvelle chanson vivante et franc-tireuse », fortement recommandé. Le tout entouré par un set véritablement spécial et unique, spécialement pensé pour l’occasion par notre rarissime passeuse de disque du soir, PAOLA CARBONE_yes!

Plus d’infos:
BORJA FLAMES:
http://borjaflames.portfoliobox.me/