mercredi
28
septembre
2022

ECKO BAZZ feat. CHRISMAN + NEO GEODESIA + PASSAGE DE DISQUES

Concert

MERCREDI 28 SEPTEMBRE – portes: 21h00/concerts:21h30!!

– PURE_FIRE_BOMB OUGANDA RAP POST_INDUSTRIAL MC CONSCIOUS_FLOW & BEATS_ REBEL HEROES + DEEP FUTURISTIC CAMBODIAN PAST_GHOSTS TO_THE_FUTURE ELECTRONICS INTENSE EVOCATIVE JUXTAPOSITONS REQUIEM + FIRE_DENSE PASSAGES DE DISQUES_YEAH!! –

ECKO BAZZ feat. CHRISMAN (Ouganda)
ECKO BAZZ: MC conscious_fire_flow
CHRISMAN: beats & sounds
+
NEO GEODESIA (Cambodge)
Electronics
+
PASSAGE DE DISQUES
BOB_1’000 BALLES & OFFICE DE PUTE: virevoltant_fire set spécialement pensé pour l’occasion

Fabuleux et fracassant débarquement ici de l’une des personnalités hip-hop/conscious rap_revolt_explosif les plus radicalement centrales & proéminentes de la scène ougandaise (et d’Afrique de l’Est en général), figure de proue détonnante de cet incontournable-fantastique-défricheur label qu’est Nyege Nyege Tapes.

Ayant sorti en 2018 un album étant rapidement devenu culte sur son continent (puis ailleurs dans le monde, « Tuli Banyo » sur Hakuna Kuala/Nyege Nyege Tapes), ECKO BAZZ débarquera ce soir avec sa nouvelle bombe discographique incendiaire sous le bras, le catapultant «Mmaso » (toujours sur le même label).

Conscious_MC exaltant et exalté, ECKO BAZZ a puissamment transformé/changé les perceptions de la bouillonnante scène rap Est-Africaine, mélangeant radicalement les genres en un melting-pot difficilement catégorisable: éléments grime, dancehall, hip-hop U.S. et paroles sinueuses hautement politisées en Luganda (sa langue natale) explorent, en un torrent sur_volté et décapant, la torture, le religion, l’abus-surconsommation incontrôlées de drogues létales, la pauvreté dans les taudis ougandais, etc, etc…

Une sorte de rap post-industriel alimenté au soufre avec une présence-personnalité totalement possédée/habitée sur scène, emplie de dénonciations et d’appels à l’action/réaction constante. Avec des productions/beats crées par un sacré pan de ce qui se fait de plus sauvage et viscéral sur la planète en ce moment (Debmaster, Slikback, Dj Die Soon, Dj Scotch Rolex, etc…), ECKO BAZZ sera accompagné ce soir de son complice également ougandais CHRISMAN aux beats & sounds.

Un performer/bête de scène à l’intensité inimitable, urgente, immédiate, avec un flow solide et incompromis, oscillant gymnastiquement entre sobriété-retenue contenue et véritables injonctions-cris-appels de ralliement. Exubérant et claustrophobique à la fois, enfiévré et totalement saisissant, ECKO BAZZ est l’une des figures les plus brillantes, puissantes et chargées d’énergie rebelle de l’Afrique de L’Est actuelle.

Une énergie et urgence résonnant bien au-delà de l’Afrique et débarquant ce soir, ô joie extrême, jusqu’à notre fulminante cave-souterrain, ooooh YES!!!
Chance-aubaine rare! Dans le genre, furRrieusement recommandé!

Et, en première partie de soirée et pour bien se préparer au bombardement ECKO BAZZ, le profondément résonnant travail du cambodgien SAPHY YOUNG (boss-cerveau du hautement nécessaire label CHINABOT, spécialisé dans la promotion de musicien.ne.x.s asiatiques extrêmes-orientales hyper_aventureuses_actuelles et totalement sous_représentée.x.s) qui, avec son nouveau projet NEO GEODESIA, explore divers aspects et fantômes d’un passé violemment tumultueux.

Né dans un camp de réfugié Thaïlandais après que ces parents aient fui le régime Khmer Rouge, SAPHY YOUNG/NEO GEODESIA fusionne de manière unique l’ethos hantant de sons provenant de son Cambodge « interdit » , mêlant pêle-mêle cassettes pirates de pop-Khmer, de karaoke-khmer-love-songs ,de chants monastiques, de bandes-sons de films cambodgiens, etc, etc… Le tout avec divers traitements électroniques transformant ses diverses influences musicales khmers traditionnelles en des explorations poussant l’expression sonique dans ses retranchement les plus lointains incluant noise, ambient, atmosphères folk, ghost_beats, métal, musique funéraire, etc…

Une approche en glissement constante et hautement évocatrice, emplie de textures granulaires et de tournoiements polyrythmiques faisant spiraler la tête avec ce qu’il faut de lourdeur_bass ici et là.

Auteur d’un tout nouvel album captivant et étonnant « 2562 Neon Flames » (sur évidemment Chinabot), NEO GEODESIA juxtapose de manière frénétiquement massive et volontairement discordante (quasi cut-ups par moments) cette rupture indélébile entre le passé et le présent tournés vers le futur, sur le fil du rasoir entre la vie, la mort et la renaissance. Une intense et totalement prenante exploration issue du désespoir, du deuil, de la désillusion et du triomphe de l’existence face à un immense océan de douleur. Ou comme un majestueux requiem futuriste, reflétant les crises-blessures identitaires personnelles de l’esprit tout en les faisant flâner, galoper et/ou fuser, idées après idées, de manière extatique vers la vibration créative de la vie, quoi qu’il advienne.

Un travail remarquable, fort et à la dense profondeur évocatrice.

Totalement idéal avant la claque_rage d’ECKO BAZZ & CHRISMAN, le tout enrubannée comme il se doit par les passages de disques densément fire_virevoltant de BOB_1’000 BALLES et de l’OFFICE DE PUTE_yeS!

Plus d’infos:
ECKO BAZZ:
https://hakunakulala.bandcamp.com/album/mmaso
NEO GEODESIA:
https://chinabot.bandcamp.com/album/2562-neon-flames
https://ra.co/features/3911