mercredi
18
septembre
2019

L’OCELLE MARE + ANTHONY LAGUERRE + PASSEUR DE DISQUES

Concert

MERCREDI 18 SEPTEMBRE – 21h00 (concerts 21h30!)

– 2 GREAT & HIGHLY CAPTIVATING TOTALLY_UNIQUE_WORLDS FRENCH SOLO ACTS: FROM RHYTHMIC/REPETITIONS DRUMS & DENSE ELECTRONICS TEXTURES IMMERSIVE EXPLORATIONS TO COMPLETELY OUT THERE ONE_MAN_CRAZY_GUY RAW BROKEN BLUES & FOLK NERVOUS MOTIFS EXPOSITIONS-YEAH! –

L’OCELLE MARE (France)
Thomas Bonvalet: banjo, voix, souffle, mains, pieds, percussions, éléments mécaniques, instruments à vent, objets détourné, clochettes, grelots, métronome, subwoofer, etc, etc, etc….
+
ANTHONY LAGUERRE (France)
« Myotis »
Batterie, traitements électroniques, harmonica
+
PASSEUR DE DISQUES
Arnaud Robin (Berlin): surprise-set spécialement pensé pour l’occasion

Réjouissant mercredi soir de septembre en perspective ici, avec deux projets solos français aux univers forts, hautement personnels et aux démarches totalement uniques en leur genre.

Avec d’un côté, le super & très attendu retour ici du fantastiquement habité L’OCELLE MARE, génialissime projet solo du multi.instrumentiste français Thomas Bonvalet, qui, autour d’un banjo amplifié furieux & saccadé, jongle avec une panoplie affolante d’objets-instruments (sans compter diverses parties de son corps) pour fomenter des miniatures sonores dynamiques et abruptes, agrémentées d’une posture radicale constamment menacée de se mettre dans l’impasse. En mouvement-métamorphose constant, L’OCELLE MARE fait chanter/sonner son banjo et ses objets en des fragments bruts épars, faisant apparaître ici et là des figures/motifs fugaces, le tout avec une présence frénétique totale et une grande attention/considération pour les détails, la tension et les possibles points de surgissement.

Un régal autant pour les yeux que pour les oreilles, avec un nouvel album tout tout frais sous les bras, « Temps en terre » sortit sur le label Murailles Musiques, à la prise de son brute et avec cette musique totalement unique, emplie de clins d’œil au blues et/ou autres folklores suggérés/cassés/saccadés/secoués/hachurés se déversant en un déroulement cinétique merveilleusement foutraque, curieux et surprenant.

One-man-band totalement fascinant et oblique, L’OCELLE MARE se vit pleinement en concert, tant sa présence sur_nerveuse est forte et irrésistible.

Un musicien pure-merveille, yes, pour un plaisir génialement brut & hautement recommandé!

Et, de l’autre côté le travail tout aussi fortement personnel du batteur/percussionniste français ANTHONY LAGUERRE, qui, avec son projet « Myotis », s’engouffre de manière haletante en une quête/exploration captivante basée sur le rythme, les matières sonores et la répétition. Un travail profondément prenant mêlant retenues/attentes, suspensions et montées/progressions explosives au moyen d’une batterie martelante aux accents presque ancestraux/tribaux par moments, d’électronique pouvant résonner en feedback et un harmonica survolant par moment le tout avant de plonger/disparaitre dans un malstrom de roulements/grondements pétaradant ou autres textures/densités sonores puissamment envahissantes.

Un très très bon travail, prenant, là aussi, toute son ampleur en live, tant la technique/discipline/concentration pouvant se déployer sur la durée d’ANTHONY LAGUERRE peut être fulgurante de précision omnibulante.

Également fortement recommandé, le tout enrubanné par un passeur de disques surprise, le résident (& grand festoyeur) berlinois, grand ami de la cave12, ARNAUD ROBIN, qui sera dans les parages à ce moment-là et qui préparera un set spécialement pensé pour l’occasion, entre doux roulis ondoyants en début de soirée et tunnel plus festif/abscons/absurde en fin de soirée???
Yes!

Plus d’infos:
L’OCELLE MARE:
http://www.muraillesmusic.com/artistes/locellemare/
ANTHONY LAGUERRE:
http://anthonylaguerre.com/


Autres concerts de L’Ocelle Mare à la cave12: