dimanche
29
mars
2020

PAK YAN LAU & DARIN GRAY DUO + JASON KAHN & ILIA BELORUKOV DUO

Concert

DIMANCHE 29 MARS – 21h00 (concerts 21h30!)

– 2 GREAT & CAPTIVATING INTERNATIONAL_SOUND_QUESTS & HI_JACKED INSTRUMENTS EXPLORATIONS DUOS –

PAK YAN LAU & DARIN GRAY DUO (Belgique_Hong Kong/USA)
Pak Yan Lau (Belgique_Hong Kong): toy piano, pendules, piano préparé, effets
Darin Gray (USA): contrebasse, objets, effets
+
JASON KAHN & ILIA BELORUKOV DUO (USA/Russie)
Jason Kahn (USA): voix
Ilia Belorukov (Russie): synthétiseur

Belle et passionnante soirée d’écoute aventureuse en perspective ici avec deux projets/rencontres/duos détournant/utilisant leurs instruments respectifs de manière captivante, envoutante voire chahuteuse et/ou ludique.

Avec d’un côté, la rencontre entre la fascinante et hautement originale pianiste (+ multitude d’objets) originaire de Hong-Kong/résidente belge PAK YAN LAU et le contrebassiste (+ multitude d’objets également) nord-américain DARIN GRAY, figure centrale ô combien emblématique de la scène de Chicago, compagnon de très longue route (plus de 20 ans) et bassiste préféré d’un certain Jim O’Rourke, notamment au sein de l’excellent_historique groupe/combo Brise-Glace.

Auteurs d’un très beau premier double disque_objet 10 » sorti sur le nouveau label belge By The Blues Of Seas (label_frère de l’excellent Okraïna Records), le duo bâtit des architectures sonores complexes à partir de matériaux de départ minimaux: rythmes insistants/répétitifs, mélodies cachées/enfouies/à peine perceptibles, effets électroniques évocatifs et/ou mystérieux, sonorités profondes et multiformes, le tout menant à des plages de textures fascinantes et cinématiques se développant jusqu’à l’extemporalité…

Une fortement envoutante combinaison de sons élégants et surprenants à la fois par deux musiciens se situant aux avant-postes et hautement acclamés/recherchés par des maîtres de la scène_quête sonore acoustico_electronics internationale (de Merzbow à Chris Corsano en passant par Loren Connors, Kevin Drumm, Ikue Mori, etc, etc…).

Et de l’autre côté (et en normalement deuxième partie de soirée), la jubilante et agitée/nerveuse rencontre entre deux autres figures clés de la scène exploratrice internationale: le fabuleusement inénarrable américain_stakhanoviste JASON KAHN, ce soir à la voix & aux prises avec le synthétiseur furieusement dynamique/dynamitant du St Petersbourgeois, ILIA BELORUKOV, l’une des figure les plus actives et en verve de la scène expérimentale russe actuelle.

Utilisant plus sa voix comme un instrument_générateur de sons bruts et râles secs que comme un « chanteur », le totalement habité JASON KAHN se confronte de manière génialement soutenue aux feedbacks internes, circuits surchargés, glissements/changements abrupts et électricité sauvage de l’espiègle_malin ILIA BELORUKOV. Un travail captivant et à l’intensité de jeu de tous les instants fomentant une musique volontairement cassée/brisée, s’effondrant sur elle-même avant de ressurgir pour de nouveau s’effondrer, voire totalement disparaître.

Une prenante joute voix vs synthétiseur en perspective, hachée & jubilatoire comme il se doit_yes!

Plus d’infos:
PAK YAN LAU:
https://pakyanlau.com/
DARIN GRAY:
https://family-vineyard.com/artists/darin-gray
JASON KAHN:
http://jasonkahn.net
ILIA BELORUKOV:
http://belorukov.blogspot.com/