dimanche
13
janvier
2019

PAK YAN LAU + GIOVANNI LAMI & ENRICO MALATESTA DUO

Concert

DIMANCHE 13 JANVIER – 21h00 (concerts 21h30!)

– ACTIVE ACOUSTIC/ELECTROACOUSTIC LISTENING SUNDAY EVENING: FROM PREPARED PIANO SOUND TENSIONS EXPLORATIONS SOLO TO SLOWLY EVOLVING SOUND-MASS MICRO-DETAILS PERTURBATIONS DUO –

PAK YAN LAU (Belgique/Hong Kong)
« Book Of Wood »
Piano préparé solo
+
GIOVANNI LAMI & ENRICO MALATESTA DUO (Italie)
« Nuova Superficie »
Giovanni Lami: enregistreurs cassettes, electronics
Enrico Malatesta: percussion

Figure active et fascinante de la scène underground expérimentale bruxelloise, l’artiste sonore originaire de Hong-Kong PAK YAN LAU, expose un univers sonore riche, dense et captivant, documenté entre autre sur l’excellent enregistrement « BOOKS », magnifique objet-trilogie sorti sur le label Silent Water où elle explore en 3 parties distinctes le monde des synthétiseurs-sanplers-electronics, puis le monde des harmoniques et basses métalliques de divers « toy piano », et enfin l’intérieur d’un piano à queue préparé, transformant le son conventionnel de celui-ci en un enveloppant tissage sonore de haute-tension/tenue. C’est en mode piano préparé que PAK YAN LAU se produira ce soir, mêlant avec une vigueur incisive musique minimaliste, frictions noise, suggestions folks et touches fantômes de musique asiatique traditionnelle pour une prenante approche/démarche sonore toute en tension.

Et, en normalement deuxième partie de soirée, un autre fascinant duo sonore, NUOVA SUPERFICIE, rencontre entre deux figures-clés de l’underground expérimental italien actuel, l’électronicien Giovanni Lami et le percussionniste Enrico Malatesta. A eux deux ils génèrent une captivante masse sonore, en apparence statique, mais évoluant petit à petit et de manière incessante/continue au gré des sons générés par les frottements d’objets sur la caisse-claire d’Enrico Malatesta et les manipulations de bandes de Giovanni Lami. Suramplifiant/soulignant le tout au travers de divers points de diffusions/hauts-parleurs disséminés dans l’espace, ils fondent ainsi le fourmillement acoustique originel en un large et complexe espace sonore, emplit de denses textures s’homogénéisant entre elles et riches en détails et micro-perturbations au sein duquel l’écoute est invitée à errer/vagabonder et se perdre quelque part entre un horizon faussement immobile et le bal infini des détails s’entrechoquant menant à cet horizon. Le tout en intégrant/entrant en interaction directe avec l’espace accueillant la performance.

Un excellent et prenant travail, se situant à la frontière entre musique électroacoustique et action sur l’espace même où se produit la performance.

Le tout pour une palpitante & belle soirée d’expérimentation sonore et de large/riche écoute active en perspective ici.

Plus d’infos:

PAK YAN LAU: 
https://pakyanlau.com/solo/

NUOVA SUPERFICIE:
http://www.giovannilami.com/nuovasuperficie/
http://www.giovannilami.com/bio/
http://enricomalatesta.com/about/bio


Autres concerts de Enrico Malatesta à la cave12: