jeudi
24
novembre
2016

TONY CONRAD : COMPLETELY IN THE PRESENT + Passeuse de disques

Concert

JEUDI 24 NOVEMBRE – 21h00 (projection 21h30 tapantes !!!)

- TRIBUTE AVANT-GARDE LEGENDARY PIONEER FIGURE’S DOCUMENTARY SCREENING : TONY CONRAD COMPLETELY IN THE PRESENT_YEAH !!!! -

« TONY CONRAD : COMPLETELY IN THE PRESENT »
Film documentaire de Tyler Hubby, USA, 2016, durée 1h42.
+
Passeuse de disques :
Marie Jeanson : set « conradien » spécialement pensé pour l’occasion

En Pré-Ouverture du Festival Akouphène

La cave12 se transforme, le temps d’une soirée, en une salle de cinéma et pour cause : le réalisateur américain Tyler Hubby vient de sortir un documentaire exceptionnel sur la vie du pionnier et les travaux du ô combien légendaire artiste, musicien et visionnaire Tony Conrad, venant de décéder à 76 ans, en avril dernier.

 Nous avions eu la chance extraordinaire d’accueillir Monsieur Conrad à la cave12-Rhino en juin 2007, quelques semaines seulement avant notre évacuation pour un concert qui figure parmi les plus mythiques de la cave12 et la rencontre d’un personnage aussi passionnant que humble, agitateur et à la lucidité/clairvoyance illuminatrice. Le concert dépassa toute nos attentes nous plongeant dans un flux minimaliste/psychédélico-électrifiant d’une pure beauté/ascension/tourbillonnante devant un parterre plein à craquer et entrant dans une extase collective d’une incroyable intensité. Mais c’est aussi le personnage qui nous reste le plus en mémoire, nous racontant pendant des heures des anecdotes aussi croustillantes qu’incendiaires, nous parlant d’avoir assister à l’un des tous premiers concerts… d’Elvis Presley (!), de la création du Velvet Underground, de La Monte Young, des lofts-laboratoires new-yorkais des années soixante, de la Factory, d’Andy Warhol, etc, etc, etc… et cette image incroyable d’un Tony Conrad balayant, rangeant et ramassant les bouteilles de bière de la cave12 nous disant, « je joue chez vous, je range votre endroit, c’est normal ».

C’est donc une projection-hommage nous tenant grandement à cœur qui aura lieu ce soir ici avec un documentaire franchement fantastique, emplit d’images d’archives rarissimes, d’interviews, d’anecdotes et nous plongeant dans l’univers d’une richesse stupéfiante d’une des icônes incontournables et essentielles de l’avant-garde américaine.

Souvent appelé le Bill Murray de l’avant-garde, Tony Conrad est l’un des plus importants artistes américains de ces 50 dernières années mais qui reste virtuellement inconnu du grand public. Depuis le début des années 60, les films, vidéos et les compositions musicales de Tony Conrad ont empli la légende. Il était l’un des membres premiers du Velvet Underground, il a tourné avec Sonic Youth dans les années 90, il a collaboré avec des artistes tels que Tony Oursler et Mike Kelley, il a ouvert les esprits de diverses jeunes et moins jeunes générations en tant que professeur à Buffalo, New-York. Son vaste répertoire multimédia a défié les fondations les plus profondes de l’art, du cinéma et de la musique tout en questionnant d’entiers systèmes de croyances.

Ce film-documentaire définitif et porté aux nues par les critiques spécialisés replace les 50 années de carrière influentes de Tony Conrad aux avant-postes et explore son impact profond sur des générations d’artistes et musiciens. Combinant archives intimes tournées par Tony Conrad lui-même et/ou par ses collaborateurs, interviews de fans et de collègues, le film révèle non seulement une approche formidablement ludique de la vie et de l’art en général mais aussi une motivation poussée par un sens extrêmement profond d’un certain radicalisme politique.

Projection-soirée-hommage à un grand, immense Maître, enrubanné avant et après le film par une sélection spéciale « conradienne » de notre passeuse de disques du soir, Marie Jeanson_yeah !

Séance unique et dans le genre, essentiellissime !!!

Plus d’infos :
http://www.tonyconradmovie.com/
bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=AJXrYodxlUI