dimanche
28
février
2021

FULMINATE + PASSAGE DE DISQUES

Concert

REPORTÉ AU DIMANCHE 14 MARS

DIMANCHE 28 FEVRIER – 21h00 (concert 21h30!)

– GENEVA’S ANGRRRY LIQUID RAP & MORE DEEP_SOUNDS_EXPLORATION DUO_LIVE_ACTION + 4 LIQUID_HOP & MORE PASSEURS DE DISQUES CONTAMINATIONS FULGURANCES_OH_YO!!! –

FULMINATE (CH)
Fai & ArtK: flow, rap liquide, beats, electronics
+
PASSAGE DE DISQUES:
OFFICE DE PUTE & BAMBA TRISTE & PERE ODIN: hip_liquide_hop & more… set spécialement pensé pour l’occasion

REPORTÉ AU DIMANCHE 14 MARS

2/3 du super_deep_trio_hypnotic_drak_trip_envoutant_quête hip-hop genevois FEROCIOUS 41, FULMINATE (composé de Fai & ArtK aux flow_liquides & quadrillages sonores), s’est, comme à peu près la planète entière, confiné des mois et des mois entiers dans leur local_base secrète sous-terrain pour mâcher, digérer, remâcher, assimiler, puis cracher, vomir, extirper, expectorer leur ressenti face à cette expérimentation/réclusion virale & sanitaire inédite. Et, aux dire du duo lui-même, il ne sont pas très contents. Et ça tape. Et peut faire mal. Là où ça fait mal.

Leurs dires:

« Bah…. C’est comme ces deux en promenades longues avec un corbeau qui leur raconte des histoires qui ont fini par ne plus exister: à la fin du film, il faut bien qu’ils le mangent l’animal. 
Fulminate c’est un peu la même chose. 
Entre autres fadaises, délires et constats diagnostiques on ne sait plus par où commencer. Convertir le vide en dire; se faire le gros intestin avant que le gros intestin ne nous la fasse. 
Assurés que ce n’est ni l’éthique, ni l’écologie, ni les « E « à la fin des mots, la puissance de frappe, le numérique, ou même la beauté qui va sauver le monde, mais le SON. 
C’est avec toute cette sagesse, qui en vaut bien une autre, que Fulminate compte faire résonner la cave. C’est peu, un début. Fait d’aller-retours entre berceuses (très) courtes, basses englobantes, clochettes métalliques et souffles distordus. Et puisqu’au fond il s’agit de se faire bouffer tout cru, et de gagner pour perdre, nous on ne mange plus… »

Bref, l’heure du déconfinement à sonner pour FULMINATE. Remontés à bloc, ils s’extirpent de leur cellule_cave_secrète pour rejoindre une autre cellule_cave_moins_secrète…L’heure de la contamination par le bas/dessous a commencé, tel un virus sonore, parce que, en bas, dans l’underground sans lumière du jour, les virus_sons n’ont jamais eu cesse de rapper, sonner, chanter, frapper et danser.
Et nous, on a jamais eu peur.

OUVRONS/OUVREZ LES PORTES/VANNES & LET’S COME!!!

Le tout, enrubanné par les passeurs de disques les plus viraux_hop_liquide & more du monde d’en bas, les contaminants_fulgurants OFFICE DE PUTE, BAMBA TRISTE & PERE ODIN, oh_yo_joie!!!