dimanche
23
septembre
2018

SETE STAR SEPT + BRUTAL BLUES + PASSEURS DE DISQUES

Concert

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE – 21h00 (concerts 21h30!)

– INTENSE_CRASH_SUNDAY EVENING with CRASH/CHAOS/HARD_NOISECORE APOCALYPSE CRAZY_INTENSE JAPAN DUO, INSANE OPTIMAL HIGH SPPED AVANT_NOISE_COREGRIND BRUTAL NORWAY DUO EXPLOSIONS & FUNKY_GRIND_BITING SPECIAL DUO DJ SET_OUCH/YEAH! –

SETE STAR SEPT (Japon)
Kae: voix
Kiyasu: batterie
+
BRUTAL BLUES (Norvège)
Anders Hana: batterie, voix
Steiner: guitare électrique, voix
+
PASSEURS DE DISQUES:
Fuxy Lady & Bamba Triste: funky_grind_cinglant & respiratoire_set spécialement pensé pour l’occasion

Dimanche coup-de-poing & brutal_électrique_LOUD/FORT_violent_décoiffant_fracas, avec deux entités sur_sauvages, voire chaotiques, avec la venue de deux duos ruant dans les brancards têtes baissées et avec une furiosité uppercutante_yes!

Avec d’un côté, les japonais performatifs_fous et totalement allumés de SETE STAR SEPT, délivrant une sorte de grind_hard/noisecore_demantelé, et, ATTENTION, pouvant vite, très vite partir en un foutoir incommensurable et incontrôlable (au sens propre), capable de finir avec leurs instruments totalement éparpillés sur scène, voire dans le public et eux-mêmes dans un état-démantibulé-absolu. Au-delà du côté saccage-performatif-scénique potentiel (mais non obligatoire/garanti, ça dépend des soirs), le duo fémino-masculin surfe sur une dextérité instrumentale ahurissante, virtuosité cataclysmique à la japonaise, sans retenue et « in_your_face! ». Pas étonnant de la part d’un batteur jouant parfois au sein de l’un des groupes-phares-cultissmes de la scène noise-chaos-wild-rock japonaise (Fushitsusha avec Monsieur Keiji Haino) et tournant de manière hallucinante tout autour du globe, du Japon à l’Europe en passant par la Mongolie, le Népal, la Chine, l’Inde, l’Amérique, etc, etc…

Dans le genre, rare, inimitable de sauvagerie apocalyptique et furieusement recommandé!

Avec, en normalement première partie de soirée, le retour de la super_comète avant_grind_noisecore norvégienne BRUTAL BLUES, déjà reçus ici par le passé, et continuant leurs explorations dantesques et rapides comme la lumière d’un grindcore sur_moderne, cru, brut, et ô combien optimal. Projet phare actuel de Anders Hana, figure-pivot de la scène brutal_noise_rock norvégienne au sein de groupes puissamment emblématique du genre (MoHa!, Noxagt, Ultralyd), BRUTAL BLUES fait office de rouleau compresseur addictif, violent, choquant et déstabilisant. Un déchaînement totalement maniaco-incompressible d’un grindcore caniculaire rapide comme la foudre et avant-gardiste pour une dévastation sonique terrassante.

Nouveaux morceaux_yeah!, connus pour jouer des sets-concerts ultra-courts mais ô combien intenses & à la vitesse triple_grand V… donc A L’HEURE!

Là aussi, furieusement recommandé et, oh_yes/yes/yes, le tout enrubanné par des passeurs de disques spécialement remontés à blocs ce soir, FUXY LADY & BAMBA TRISTE qui, oh oui/oui/oui, pourront sortir leurs fracassantes perles funky_grind cinglantes avec quelques pauses respiratoires tout de même(?)_OH/YES!!!

Quel_dimanche_fracas_en_perspective_YEAH!

Plus d’infos:
SETE STAR SEPT:
http://www.7s7.org/search/label/Biography
http://www.7s7.org/
BRUTAL BLUES:
https://zkam.org/bb/
https://bblues.bandcamp.com/