dimanche
6
juin
2010

CHRIS FORSYTH (usa) + STEVE GUNN (usa)

Concert

La cave12 à l’Ecurie (#166)

ILÔT 13 - 14, RUE DE MONTBRILLANT

DIMANCHE 06 JUIN – 21h00 (concert 21h30 !)
 !two american guitar solos !
CHRIS FORSYTH (usa)
guitare, électronique
+
STEVE GUNN (usa)
guitare, voix

Prenante et profonde plongée au coeur de la scène expérimentale guitaristique US avec deux solos-figures majeures incandescentes et encensées par leurs pairs comme de forts jalons de « l’americana of today and not yesterday », le tout avec de fort relents/teintures blues ruraux, natifs, hypnotiques et psychédéliques.

Deux réellement proéminents et essentiels acteurs des avancées du langage ricain actuel pour un très beau, prenant et posé dimanche soir de juin en perspective.

CHRIS FORSYTH
Membre et fondateur de cette complètement tarée entité ricaine PEEESSEYE déjà reçue ici par le passé, Chris Forsyth est également connu pour des compositions hypnotiques et des performances solos à la guitare 6- et 12 cordes, assimilant minimalisme et psychédélisme avec des influences art rock, folk et blues. Auteur d’un récent cd solo encensé par la presse spécialisée (« Dreams » sur Evolving Ear), Chris Forsyth développe un jeu stylistique érudit, traçant un chemin savant au charme destructible, vacillant entre violence et élégance avec une égale mesure.

Ensorcelant, transcendant & "Killer on every level." (Foxy Digitalis)

STEVE GUNN
Né à Philadelphie, Steve Gunn a été un fidèle partisan de la scène expérimentale ricaine depuis plus d’une décennie, notamment au sein du projet psyché-improv GHQ. Gunn a doucement développé son propre travail solo à côté de ces autres projets et engagements avec d’autres musiciens. Une réelle force-figure de la scène expérimentale américaine, documenté sur de nombreux cd’s, et développant en solo un mix de blues improvisé teinté de raga indien et de chansons rurales/traditionnels US.

Porté aux nues par une forte communauté underground américaine comme un héros non célébré, Steve Gunn déploie un pénétrant psychédélisme vibratoire au sein d’une costaude/formidable combinaison de pincements du coeur sudistes sincères et de virages-torsions dentelés à l’acide.

Un nouvel album solo, Boerum Palace, sur Three Lobed Recordings considéré comme une bombe discrète par un très enthousiaste underground expérimental américain.

Plus d’infos :
Chris Forsyth : http://www.thechrisforsyth.com/
Steve Gunn : http://www.myspace.com/pyramidmerchandise