mercredi
24
novembre
2010

DANIEL HIGGS + RAZEN

Concert

La cave12 à l’ECURIE (#190)

ILÔT13 - 14, rue de MONTBRILLANT

MERCREDI 24 NOVEMBRE - 21h00 (concerts 21h30 !)
DANIEL HIGGS (Usa)
chant, banjo, guimbarde solo
+
RAZEN (Belgique)
Brecht Ameel : santoor, bouzouki, claviers
Bart Reekmans : percussion, cuivres

Retour de l’hallucinant Daniel Higgs, ce couturier de chanson interdimensionelle et danseur-cadavre provenant de mystiques rochers escarpés. Le Baltimorien Daniel Higgs chante depuis 25 ans et est une véritable figure culte de la scène underground US (ancien chanteur de Lungfish notamment) : vieux prophète surtatoué au magnétisme et charisme irrésistible, conteur-chanteur hillbilly d’une sphère qui n’a plus rien de terrestre, démon-angélique pourfendeur d’un « blues » intensément mystique, avec accompagnement de banjo… Un combat incessant entre le profondément occulte et le salut. Réellement unique en son genre, cherchant sans cesse la Voie et fascinant dans sa quête.

Un immense plaisir que son retour à la cave12-nomade, mais il ne débarquera pas seul… Ce soir, nous nous intéresserons particulièrement à RAZEN, nouveau combo belge (encore un) issue de cette intarissable et déstabilisante scène-constellation gravitant autour de l’étiquette KRAAK. Un nouveau projet hautement énigmatique (encore un) mêlant atmosphères ethniques et cinématographiques pour, sur disque en tout cas, de très réussies plages rituelles-psychédéliques, complètement ancrées dans la tradition des années 60.

Une prometteuse/excellente nouveauté, à découvrir, en live avant (ou après, l’ordre de passage étant encore non défini), le hypnotisant-diabolique Daniel Higgs !


DANIEL HIGGS

Avec l’apparence d’un prophète barbu lourdement tatoué, Daniel Higgs a aiguisé ses dents sur la scène musicale en tant que vocaliste sauvage au sein des légendaire groupes de hardcore de Baltimore, Reptile House puis au sein de Lungfish !
Après 10 albums sur Dischord, Higgs barbota dans l’art conceptuel, forma un projet avec son frère intitulé Cone of Light et créa quelques livres de poésie.
Enregistrant un premier disque solo en 2006 sur le label Holy Mountain, Daniel Higgs n’a cessé depuis d’être extrêmement actif, enregistrant une pléthore d’enregistrement, et entamant une nouvelle carrière confondante de sorcier-parolier magnétique, magique, profondément touchant et... effrayant.


Unique, captivant et sans communes mesure terrestre.

RAZEN
Depuis quelques années, Brecht Ameel et Bart Reekmans ont travaillé sur un répertoire dans lequel la musique ethnique et l’improvisation sont au centre de leurs préoccupations. Fatigués de la traditionnelle combinaison guitare-basse-batterie, ils ont décidé tout deux de choisir un instrument dont ils ne savaient pas du tout jouer. Ils se sont retrouvés avec un santoor et quelques assiettes en métal en guise de batterie. Dès lors, dans des caves désertées, Razen (c’est le nom donné au combo) s’est peu à peu formé un univers fort, en faisant se confronter divers instruments inusuels jusqu’à leurs déraillements. Un premier lp témoin de leurs si particuliers univers vient de sortir sur le trésor-label belge Kraak et le résultat, fascinant, sonne comme un voyage sonore filmographie dans lequel Moondog et David Lynch se rencontrent. Des épisodes extatiques, emprunts d’esprit balkanique, de hautes terres écossaises et de savanes éthiopiennes et dans lesquelles se croisent la tradition spirituelle des sixtes, la fusion psychédélique contemporaine et la "source music" historique. Une fusion remarquablement réussie sur disque se fondant un rêve-histoire ritualistique.

plus d’infos :
Daniel Higgs : http://www.dischord.com/band/danielhiggs
Razen : http://www.myspace.com/razenlab