dimanche
20
septembre
2015

THOMAS ANKERSMIT + PHIL JULIAN

Concert

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE – 21h00 (concerts 21h30 !)

– 2 EXCELLENT ANALOG ELECTRONICS SOUND EXPLORATIONS with VINTAGE SERGE & BUCHLA SYSTEMS & MORE… –

THOMAS ANKERSMIT (Hollande)

Vintage Serge Modular Synthetizer & Buchla 200 Series Electric Music Box Solo

+

PHIL JULIAN (UK)

électroniques instables, synthétiseur modulaire analogique, feedback, micro-contacts, objets, surfaces, etc…

avec le soutien du Fonds Podium Kunsten-Performing Art NL

Très excitante soirée-venue nous tenant très particulièrement à cœur, et pour cause ; première commande de composition de la cave12 au compositeur et musicien hollandais Thomas Ankersmit, auteur d’excellents enregistrements/actes solos impliquant entre autres diverses manipulations de synthétiseurs analogiques (cf. son hautement réussi « Figueroa Terrace » sorti sur le culte label anglais TOUCH ou ses duos/collaborations avec le non moins excellent italien Valerio Tricoli). Cette commande a été rendue possible grâce au soutien du Fonds Podium Kunsten-Performing Art NL et la Deutschlandradio Kultur. Résultat, la pièce a reçu l’aval sine_qua_non des deux institutions ci-dessus ouvrant la porte a une reconnaissance de premier ordre autant pour le travail de Thomas Ankersmit que pour notre incessant travail de défrichage. Une joie-honneur non dissimulé ici et la grande excitation pour nous d’entendre le résultat live de la pièce en elle-même

Oeuvrant pour le coup avec deux systèmes modulaires analogiques majeurs de la « West Coast » américaine des années 70, (les prestigieux Serge Modular et Buchla 200 Series Electric Music Box) et dans une optique d’exploration post-digitale, Thomas Ankersmit promet de déployer un fascinant univers sonores bizutant et bouillonnant/bourdonnant à souhait générant, traitant et contrôlant le tout de manière 100% analogique (c’est à dire sans autres supports/rajouts/compléments électroniques que les outils/instruments sus-mentionnés). Connaissant la verve hautement frénétique, dense et agité du personnage, on ne peut s’attendre qu’à une fascinante danse excitée/abstraite d’une infinie quantité de particules sonores s’agitant les unes les autres en un passionnant shaker quantique à sûrement passablement FORT volume. Ou, comme il le dit si bien lui-même, un prenant et tripant film-désastre/désastreux pour les oreilles. 

Yes !

Et en première partie, complétant parfaitement la soirée, l’également excellent travail de l’artiste sonore, compositeur et improvisateur anglais Phil Julian. S’étant aventuré au travers de diverses souches sonores non-orthodoxes depuis la fin des années 90 et auteur d’une production sonore hyper prolifique portant les empreintes de textures soniques allant de rafales/bourrasques harsh noise à des compositions structurées autour de timbres hyper-minimales et d’approches droniques. 

Utilisant également comme source sonore divers outils/instruments électroniques analogiques, (particulièrement des systèmes instables ou chaotiques tels des synthétiseurs modulaires, des feedbacks, des micro-contacts, des objets, surfaces, etc…) autant que le digital/ordinateur, l’univers sonore de Phil Julian est d’une richesse et intensité captivante, emplissant l’espace et les oreilles de tensions électro-soniques hautement maîtrisées, denses, souvent également à FORT volume et qui l’on fait collaborer avec une pléthore de personnalités du genre tels The New Blockaders, GX Jupitter-Larsen, Maurizio Bianchi, Jason Kahn, Dale Cornish, Tomas Korber, etc, etc, etc….

Bref, une excellente soirée de genre en perspective ici, recommandée aux amateurs de denses explorations électroniques analogiques. 

Plus d’infos : 

THOMAS ANKERSMIT :

http://www.thomasankersmit.net/

PHIL JULIAN : 

http://cmx.org.uk/


Autres concerts de Thomas Ankersmit à la cave12: