dimanche
10
septembre
2017

GAUTE GRANLI + STEVE JANSEN

Concert

DIMANCHE 10 SEPTEMBRE - 21h00 (concerts 21h30 !)

- GREAT OBLIQUE/WEIRD/BIZARRE & ELECTRICITY_TENSIONS_ACCUMULATIONS_BUILDINGS TWO SOLSO ELECTRIC GUITARS, ELECTRONICS, VOICE, TAPES, OBJECTS & MORE MANIPULATIONS -

GAUTE GRANLI (Norvège)
Guitare électrique, electronics, voix
+
STEVE JANSEN (USA)
Cassettes, electronics, guitare préparée

La captivante, fascinante/étrange, psychédélique, bruitiste et génialement nauséabonde musique de l’excellent expérimentateur norvégien Gaute Granli est produite par des grattements/raclements guitaristiques informes et désaccordés, une percussion et de l’électronique mystérieusement manipulés et des mots/gémissements déformés par un microphone. Acteur/membre charnière de la nouvelle vague/génération d’aventuriers soniques tout azimut de la foisonnante/tonique/infinie et furieusement barrée scène post-noise/no-wave/indus/rock & funk & loud & more norvégienne (Staer, Freddy The Dyke, Skadne Krek -,oeuvrant haut la main dans le sillage de groupes cultes tels MoHa !, Ultralyd ou Noxagt), GAUTE GRANLI délivre en solo un univers à la formidable étrangeté, entre chants/morceaux ovni provenant d’une autre galaxie, comme un croisement halluciné entre Alan Vega, Jad Fair et Captain Beefheart.

Excellent, auteur d’un troisième album solo royal de bizarrerie venant de sortir sur les labels Drid Machine Records & Unhinged Records et dans le genre, recommandé.

Et en (normalement) première partie de soirée, les fantomatiques & envoutantes boucles de l’américain originaire de Phoenix/Arizona Steve Jansen (à ne pas confondre avec le batteur du groupe Japan), boucles lentement construites à partir de sons « trouvés » ou composés sur des cassettes analogiques, de fil barbelé, d’un saxophone alto brut/cru et discordant, le tout se transposant sur de l’électronique perturbante/inquiétante/troublante et les manipulations d’une guitare préparée avec des bouts de céramique cassée, des capsules de bouteilles, des tiges métalliques et autres déchets trouvé sur place, juste avant le concert. Collaborant ou ayant collaboré avec des gens tels John Wiese, Rob Mazurek, Henry Kaiser, etc…. Steve Jansen bâtit/tisse des prenantes textures/accumulations de tensions/surtensions électriques inquiétantes par moment et au crescendo fortement englobant. Parfait avant l’univers étrange du norvégien Gaute Granli.

Plus d’infos :
GAUTE GRANLI :
http://www.skussmaal.com/gaute-granli/
STEVE JANSEN :
https://thatscoolrecords.bandcamp.com/