dimanche
24
janvier
2010

PHILL NIBLOCK (usa)

Concert

La cave12 à l’ECURIE (#140)

ILÔT 13 – 14, RUE DE MONTBRILLANT

DIMANCHE 24 JANVIER – 21h00 (concert 21h30 !!!)
 !HISTORIC MAXIMALIST US FIGURE & NOISE SOLO FROM SEOUL !
PHILL NIBLOCK (usa)
Diffusion, projection vidéo, laptop
avec Pierce Warnecke : guitare live
+
CHULKI HONG (Corée)
Abrasive Platine Solo

Ex-tra-or-di-naire ! A presque 80 ans, la re-venue de Phill Niblock à la cave12-nomade - donc à l’Ecurie ce soir – relève tout simplement de l’extraordinaire !!! On se souvient d’un concert/diffusion fleuve de 3 heures dans notre antre/cave originelle en 2005 qui avait enveloppé de terrassement enchanteur l’auditoire présent. Figure réellement HISTORIQUE de l’avant-garde musicale américaine, Phill Niblock a depuis le milieu des années 60, assénés des drones massifs et d’une beauté céleste-vrillante à un volume sonore puissantissime. Contemporain du mouvement minimaliste, côtoyeur de personnalités telles que Alvin Lucier, Tom Johnson, James Tenney, etc… Phill Niblock s’est très vite imposé comme le maximaliste suprême. Des murs de micros-tons emplissant l’espace jusqu’à la surenchère sublime générant une multitude d’autres tons, couches après couches, pour un résultat hypnotique, physique et embaumant de pure perfection. LA berceuse pour adulte par excellence, agrémentée d’images filmées par lui-même (mains de gens travaillant manuellement tout autour du monde). Un immense Maître-précurseur, influence-matière-matrice première de toute la scène drone et drone-rock actuelle, Phill Niblock, à presque 80 ans, n’a absolument plus rien à prouver. Et pourtant, il n’arrête pas de produire et composer (témoin un tout récent nouveau double cd sorti sur le très qualitatif label Touch, « Touch Strings ») et présenter des nouvelles pièces en live avec toujours la même acuité, passion, précision et puissance sonore. Adepte de concerts-diffusions fleuves (6 heures en moyenne), il ne performera « que » 1 heure environ ce soir (cf-programme détaillé ci-dessous).
Un réel jalon-borne de l’histoire musicale contemporaine/actuelle ce soir, toujours avide de se « compromettre » hors de l’ « enfermante/sclérosante » institution/académie, d’aller « là où ça se passe vraiment »… On le répète, 80 ans, et un magnifique exemple de non-compromission absolue. L’Histoire en chair et en os.
Amateurs de drones, on se précipite !

ET : pour ne pas en rester-là et en première partie, la venue d’un des tous premiers artistes noises à avoir surgi en 1997 de la méconnue et pourtant de plus en plus active/bouillonnante scène coréenne, le platiniste acoustico-noise Chulki Hong. Démarche de frottements et feedbacks sur-abrasifs, fervent activiste et régulier collaborateur de l’immense Otomo Yoshihide, première venue européenne et l’occasion parfaite de se frotter et de découvrir-échanger avec cette encore très méconnue scène coréenne.

En tout, comme un rêvé passage de relais entre l’Histoire et la relève venue de complètement « ailleurs ».

Pour les réels amateurs, soirée-phare et pour nous, cave12 toujours nomade, plus qu’emblématiquement fort !

PHILL NIBLOCK


Phill Niblock produit d’épais, denses, lourds et forts drones musicaux, remplis de micro-tons de timbres instrumentaux qui génèrent pleins d’autre tons dans l’espace de la performance. Simultanément, il présente/projette des films/vidéos se focalisant sur le mouvement de gens travaillant, ou alors des images abstraites en noir et blanc contrôlées par son ordinateur et flottant à travers le temps.

Phill Niblock est un artiste intermedia utilisant la musique, le film, la photographie, la vidéo et les ordinateurs. Il est né dans l’Indiana en 1933 ( !!!). Depuis le milieu des années 60, il a créé des performances musicales et intermedias qui ont été montrées dans un nombre incalculable d’endroits. Citons par exemple : The Museum of Modern Art, New-York, the Kitchen ; the Paris Autumn Festival, Palais des Beaux Arts, Brussels ; Institute of Contemporary Art, London ; Akademie der Kunste, Berlin, etc, etc, etc….

Depuis 1985, il est le directeur de l’Experimental Intermedia Foundation à New York au sein duquel il est membre et actif depuis 1968. Il a organisé plus de 1’000 concerts et performances au sein de cet espace et il est à la tête du label XI Records label. En 1993, il fait partie de la création d’une Experimental Intermedia organization à Gand, Belgique qui supporte de nombreux artistes en résidence.

La musique de Phill Niblock est disponible sur des labels comme
XI, Moikai, Mode et Touch. Un DVD de ses films est également disponible sur le label Extreme.

Plus d’infos :
http://www.phillniblock.com/

CHULKI HONG

L’approche instrumentale platinistique du coréen Chulki Hong ne découle pas d’un contexte d’influence musicale particulière ou d’une culture Dj quelconque. Il a commencé à jouer de la musique avec une guitare et plus tard avec des cd’s préparés/trafiqués, le tout dans une direction noise/improvisée, intégrant divers dispositifs d’enregistrements de la vie de tous les jours. Sa bifurcation pour le tourne-disque a uniquement été inspirée par l’intérêt en des vibrations solides. Son exploration de l’instrument se focalise sur la cellule/aiguille du tourne disque (sans forcément de mouvement rotatif de la platine elle-même), prduisant par exemple des feedbacks de types divers. Ou alors sans cellule, mais avec des frottements de toutes sortes d’objets sur le plateau lui-même, créant une abrasion forte et un genre de noise-machine acoustique hyper strident.

Hong Chulki est un musicien noise et improvisateur provenant de Séoul, en Corée du Sud. Il a fait partie du premier acte noise à surgir à Séoul en 1997, l’entité Astronoise. Il est un participant régulier à toutes les rencontres improvisées de sa ville, notamment au sein de RELAY, ainsi qu’un régulier collaborateur des récents projets de l’incontournable Otomo Yoshihide. Il a également composé pour divers films expérimentaux coréens et il est à l’heure actuelle à la tête du label indépendant coréen Balloon and Needle avec son collègue Choi Joonyong.

Plus d’infos :
http://www.hongchulki.com/
http://www.balloonnneedle.com/

Et le programme détaillé du set de Monsieur Phill Niblock ; 3 pièces récentes, pour une durée d’un peu plus d’une heure :

Guitar Too, for Four (1996, 30:30)
Rafael Toral, Robert Poss, Susan Stenger,David First, guitars played with E-bows, sampled ;
plus live tracks added by Kevin Drumm, Lee Ranaldo, Thurston Moore, Robert Poss and Alan Licht ;
and playing live – Pierce Warnecke

Poure (23 min, 2008)
Arne Deforce, cello, recorded samples

Sethwork (22 min, 2003)
Seth Josel, unamplified guitars played with e-bow, recorded samples, Pierce Warnecke, live guitar

Images par Phill Niblock

The "Movement of People Working" series, Film/Video – China 87, Portugal, Lesotho


Autres concerts de Phill Niblock à la cave12: