mercredi
27
octobre
2010

TETUZI AKIYAMA + CHRIS FORSYTH

Concert

La cave12 à Duplex (#1)

9, RUE DES AMIS

- 2 exploratory avant-guitar solos & 1 final duo -

MERCREDI 27 OCTOBRE - 21h00 précises !
TETUZI AKIYAMA (Japon)
guitare acoustique
+
CHRIS FORSYTH (Usa)
guitare électrique

Attention ! Pour cause de voisinage difficile, les concerts commencent à l’heure. Soit à 21h00. Merci d’être à l’heure.

Une première incursion cave12ienne à Duplex, ce très bel espace boisé, avec une paire perverse & diverse de guitariste, associant Tetuzi Akiyama, l’un des plus grands réductionnistes japonais et figure incontournable de la scène expérimentale tokyoïte à l’américain voyageur et actionneur de valve, Chris Forsyth, membre du combo-taré Peeesseye.

Deux solos en première partie de soirée suivi d’un imbattable duo final, duo extrêmement exploratoire promettant un dense voyage à travers les possibilités polarisées de ce qui peut être fait avec une guitare, acoustique versus électrique.

Tetuzi Akiyama a performé régulièrement au Japon depuis le milieu des années 90 au sein d’un large éventail de projets devenant l’un des plus éminents/incontournables représentants de la scène japonaise. Serail collaborateur, il a joué avec un nombre inqualifiable de personnalité tout autour du globe, entres autres, aux côtés de Taku Sugimoto, Keiji Haino, Toshimaru Nakamura, Otomo Yoshihide, Sachiko M, etc. etc… Son travail guitaristique est aussi large que ses collaborations, ayant adopté un style hautement personnel, que cela soit à la guitare électrique ou acoustique, allant de l’improvisation bruitiste la plus actionniste (il n’est pas rare de le voir disséquer ses guitares à coup de sabre de samouraï) à une démarche ultra réductionniste-minimale, en passant par les riffs boogies électriques, le blues ou le rock. Ses explorations solos sont souvent divines, et c’est le côté réductionniste extrême qu’il nous sera donné d’entendre ce soir. Une approche faire de silence, d’espace et d’intervention intensément pointilliste, comme seul les japonais savent le faire. Et Tetuzi fait partie, dans le genre, des plus grands.

De l’autre côté, Chris Forsyth est devenu de plus en plus connu pour son travail au sein de complètement taré combo peeesseye ("le plus remarquable condensé de minimalisme derrière cour américain, de poésie sonore et de décadence urbaine de mémoire récente"_ Family Vineyard) et pour ses sublimes solos basés autour de son exquis jeu à la guitare électrique. Déjà reçu à la cave12-nomade en juin passé pour un set hautement hypnotico-électrique qui fit fureur, Chris Forsyth revient avec de toute nouvelles compositions faite de phrases répétitives hypnotiques à partir desquelles se construisent une sorte de délirant cataclysme électrique. Un nouvel album solo vient de sortir, Paranoid Cat + 3 après son très acclamé LP Dreams.

Deux solos, donc, par deux des plus aventureux guitaristes internationaux actuels, avant un duo final promettant une tendue confrontation sonore acoustique-électrique. Un prometteur voyage aux confins de la guitare du XXième siècle en perspective.

Passionnant et résolument à la pointe du genre.

Plus d’infos :
TETUZI AKIYAMA : http://www.japanimprov.com/takiyama/index.html
CHRIS FORSYTH : http://www.thechrisforsyth.com/