mercredi
24
février
2010

HAMAYÔKO + HITOSHI KOJO (Japon)

Concert

La cave12 à l’Ecurie (#146)

ILÔT 13 - 14, RUE DE MONTBRILLANT

MERCREDI 24 FEVRIER - 21h00 (concert 21h30 !)
_ ! 2 japan solos !
HAMAYÔKO (Japon)
Electropop-musique concrète
Voix, électronique, présence
+
HITOSHI KOJO (Japon)
Folklore électro-acoustique
Instruments faits mains, objets trouvés, voix, électronique

Une soirée placée sous le signe de l’expérimentation japonaise, un japon "hors-ses-murs" puisque Hitori Kojo réside depuis quelques temps en Suisse et HamaYôko à Lyon.

Deux projets solos complémentaires, à la japonaise, avec un prenant voyage folk-spatial en première partie pour Hitoshi Kojo, spécialiste des instruments inventés et de paysages-détournements/envoutements sonores. Hitoshi Kojo distille une musique profondément organique et prenante, faites de couches électroniques et acoustiques, le tout avec une grande sensibilité et poésie, même dans ces moments de grandes intensités.

Une approche beaucoup plus électrique et décousue en apparence pour l’étonnante et intense performeuse HamaYôko, sorte de pop kaléidoscopique, froide voire malsaine, une pop dénuée jusqu’à l’os, une forme de digital-chanson où le chaos règne en maître… Un excellent disque sorti sur Entr’acte pour un mélange entre Scott Walker et Nico, peut-être, mais avec un degré de violence beaucoup plus élevé. De la pop-cut-up renversante pour cette collaboratrice familière de Lionel Marchetti ou Agathe Max, genre Zorn à l’époque de "The Big Gundown". Du bon, du très, très bon avec une forte présence live !
Geisha-cut-up, saturation, électro-pop-musique concrète & formidablement féminin !

Deux très bonnes réjouissances japonaises live pour en perspective !

hamaYôko

Elle propose une musique au semblant décousue, où les mélodies, cependant, jonglent habilement sur un fond de rythmique électronique, dynamique, parfois psychédélique. L’électricité, qu’elle semble tenir dans ses mains comme un vieux néon (synthétiseur, boite à rythme, micro fantastik, traitements électro...) accompagne ses paroles, en japonais, qui explorent une profusion d’idées et d’improvisations comme autant de poèmes conduits par une vision originale.

Une froideur énergétique émerge de ses boîtes à rythmes, avec une façon de monter ses samples très "musique concrète", en "cuts" bruitantes. Le tout avec une noirceur, dans la saturation, dans la gestion du temps. Les rythmes se dilatent souvent, se désynchronisent et un côté malsain extrêmement séduisant.
Un quotient de chaos infini ou comme le dit Le Monde de La Musique : inaudible !
Donc, très très bien !

Plus d’infos :
http://www.entracte.co.uk/project/hamayoko-e52/

HITOSHI KOJO

Hitoshi Kojo est un artiste japonais basé en Suisse. Il travaille avec divers médias – composition musicale, installation, performances, peinture, sculpture et mélanges.
Pour les performances sonores, il crée spontanément des compositions en utilisant des instruments acoustiques faits par lui-même, des objets trouvés, des petits instruments traditionnels et la voix, le tout procédé à l’aide de pédales de loop.

Son traitement physique et animiste des objets et instruments crée des couches complexes de textures organiques et drones harmoniques. Le son passe sans heurts entre monde acoustique et électronique, et entre espaces méditationnels et lourdes intensités.

L’influence de la musique traditionnelle asiatique donne un esprit folklorique à la méthode électro-acoustique de Hitoshi Kojo. La combinaison crée un sentiment d’écoute intemporel et sans frontière.

Les enregistrements d’Hitoshi Kojo ont été publiés par différents labels aus USA et en Europe, ainsi que sur son ancien label Octpia.

Début 2010, de nouveaux titres seront publiés par Drone Record et son nouveau label Omnimemento.

Plus d’info :
http://www.octpia.com/kojo
http://www.omnimemento.com/kojo


Autres concerts de HamaYôko à la cave12: