lundi
17
février
2014

eRikm/THOMAS LEHN DUO

Concert

LUNDI 17 FEVRIER - 21h00 (concert 21h30 !)

- Inédit Nervous Electronics Improv Duo -

eRikm/THOMAS LEHN DUO (France/Allemagne)
eRikm (France) : électroniques
Thomas Lehn (Allemagne) : synthétiseur analogique
commande musicale du gmem-CNCM-marseille. Oeuvre créée avec Charles Bascou, assistant musical et développeur

Continuation de notre quête de sonorités aventureuses, avec un
autre duo de haut-niveau inédit ici entre deux fers de lance/pivots essentiels de la scène expérimentale/improvisée européenne depuis plus d’une vingtaine d’années et bien connus chez nous. Les excellents eRikm (ce soir à l’électronique) et le génialement volubile et à la nervosité langagière virtuose/maîtrisée, l’allemand Thomas Lehn au synthétiseur analogique. Une rencontre se voulant certainement bizutée à souhait, entres clashs de particules électroniques, cut-ups en confrontation, éparses nappes/vagues souterraines soutenantes, hyper-réactions et autre accumulations analogico-digitales par deux figures-maîtres en la matière et maitrisant leur langage jusqu’au bout du son.

Nouveau duo/rencontre inédite ici donc se situant en plein coeur d’un pan de l’histoire électronico-expérimentale européenne en activité depuis plus de 20 ans pour une excitante et nerveuse session-surprise en perspective et certainement agitée à souhait. La quête/exploration continue…

eRikm
Depuis 1992, eRikm étend son terrain d’expérimentation artistique sur les scènes internationales.
Ses origines, entre travaux plastiques, visuels et musicaux le conduisent à la composition et aux platines.
Très vite considéré comme l’un des plus créatif platinistes de la scène expérimentale internationale, il traverse les mondes-systèmes dits « indépendants », « institutionnels » et les territoires (France & International).
Attentif au maintien de la fusion entre pensée, instinct et sensibilité, il ose la simultanéité des pratiques et la mise en tension de différents modes de composition, dans et avec tous les langages. Dans le même temps, il développe une approche ouvertement prospective du médium technologique, à la fois comme outil de développement d’un modèle économique et comme instrument de création, de production, de diffusion. Un processus qui ne cesse jamais de traiter les matières sonores comme un organisme vivant, en mutation permanente, exposé au risque de l’accident comme à celui du ravissement et de l’unisson. Platiniste expérimental de renommée internationale et qui n’est plus à présenter ici, eRikm n’a cesse de se transmuter/repositionner, que cela soit à travers ses travaux "audiovisuels", son travail de longue haleine avec le matériel sonore de Luc Ferrari, ses apparitions iconoclastes avec FM EINHEIT ou ses innombrables projets improvisés.

Thomas Lehn
Depuis le début des années 80, Thomas Lehn a travaillé en tant que performeur, interprète, compositeur et improvisateur de musiques contemporaines. Son style individuel et unique d’expression musicale est enraciné dans l’expérience d’un large spectre de champs musicaux. Après avoir étudié en tant qu’ingénieur du son, il étudie le piano classique et jazz à Cologne.
En tant que pianiste-interprète il a joué des concerts depuis 1982 performant diverses compositions de nouvelle musique contemporaine.
En parallèle à son travail en tant que pianiste, il se concentre à la composition et à la performance de musique électronique. Basé sur son background de pianiste/interprète/improvisateur classique, contemporain et jazz, il a développé son langage individuel dans la musique électronique-live. L’équipement électronique qu’il utilise consiste en des synthétiseurs analogiques de la fin des années 60. Les facilités de cet instrument - p. ex. de modifier les sons électroniques très directement tout comme de combiner et de contrôler plusieurs paramètres au même moment - lui permet d’agir et de réagir spontanément de manière très proche avec les processus de tension, d’espace et de structure de la musique pendant ses performances.
Il travaille régulièrement en duo avec Gerry Hemingway et Marcus Schmickler, Guenter Christmann et Eugene Chadbourne. D’autres innombrables collaborations avec notamment Paul Lovens, Tim Hodgkinson et Roger Turner (pour l’excellent projet KONK PACK), Phil Minton et Axel Doerner (TOOT), Radu Malfatti et Phil Durrant, Peter van Bergen et Gert-Jan Prins, John Butcher et Andy "Ex" Moor, Mats Gustafsson, Phil Wachsmann, Evan Parker, Roger Turner, etc... Enfin, il est membre de MIMEO (the Music in Movement Electronic Orchestra), qui inclut 12 membres représentatifs de la musique électronique contemporaine venant de 7 nations européennes différentes.
Thomas Lehn a tourné un peu partout en Europe, aux USA et au Canada et est très régulièrement invité au sein de divers festivals internationaux. Il vit actuellement à Cologne.

Plus dinfos :

eRikm :
http://www.erikm.com

Thomas Lehn :
http://www.thomaslehn.de