mercredi
31
octobre
2018

MARIA BERTEL & MARIACHI + PASCAL BATTUS & OLIVIER DI PLACIDO DUO

Concert

MERCREDI 31 OCTOBRE – 21h00 (concerts 21h30!)

– 2 TOTAL RAW ABRASION INSTRUMENTS HIJACKINGS & SCREAMING_YELLING_ROARING THUNDER_ELECTRICITY_DUOS_YEAH! –

MARIA BERTEL & MARIACHI (Danemark/France)
Maria Bertel (Danemark): trombone amplifié
Nina Garcia (France): guitare électrique
+
PASCAL BATTUS & OLIVIER DI PLACIDO DUO (France)
Pascal Battus: pick-up de guitare, objets
Olivier Di Placido: guitare électrique démantelée, objets

Réjouissante soirée de quête bruitiste-abravise en perspective ici, avec deux criants duos aimant poussé à mal, voire très mal leurs instruments respectifs, les acculant dans les derniers retranchements de la stridence & puissance électrique.

Avec d’un côté, l’excellente paire entre la tromboniste amplifiée danoise MARIA BERTEL et la guitariste noiseuse française MARIACHI, duo-compresseur furieusement ravageur, détournant totalement leurs instruments pour les menés à leur plus extrême. Une énorme explosion sonique sentant le bois, le cuivre, le métal, la ferraille et le souffle pour un festival de gros bruit/vacarme/boucan décapant_yes,  puissamment assourdissant, avec au passage quelques harmonies enfouies peut-être, selon le rapport tension/détention/extension pouvant se produire entre elles.

Duo formé à l’occasion de l’édition 2016 du superbement percutant festival français Sonic Protest où il a laissé une empreinte furieusement enthousiaste, il a depuis écumé les scènes européennes, affirmant/asseyant ses contours bruitistico-électriques, avec une puissance incisive aux accents/excès parfois tonitruants.

Nerveux, agité, hachuré, raturé, toute attaque dehors et comme une remise à neuf du flux électrique par deux jeunes louves assoiffées et emblématiques de la relève excitante de la scène musicale aventureuse européenne.

Mmmiam_vlan!!! Le monstre Borbetomagus n’est pas loin et, dans le genre, très très franchement et brutalement recommandé_yeah !

Et, en normalement première partie, un autre captivant abrasif_stridence_déamtibulé duo mettant en scène deux figures ô combien activistes de la scène expérimentale hexagonale, les excellents quêteurs/bidouilleurs/détourneurs & « éventreurs » que son PASCAL BATTUS et OLIVIER DI PLACIDO. Avec, au centre de leur préoccupation sonore ce soir, la déconstruction chirurgicale (et assourdissante par moments) d’un instrument emblématique du 20eme siècle: la guitare électrique. Un dialogue-friction d’explosives décharges électriques et de virages/dérapages brusques entre le pick-up (micro) et sans guitare de PASCAL BATTUS se frottant à tout ce qui lui tombe dessus/dessous/sens dessus-dessous et la guitare totalement démembrée d’OLIVIER DI PLACIDO avec là aussi pickup mobile, pure électricité s’influant dans une guitare sans micro et manipulations/frottements d’objets détournés où chaque geste/décision est primordial.

Un également hachuré et nerveux duo de stridence sonique, pour une palpitante et saccageante soirée d’ode/hommage à la fée électrique dans son incarnation la plus brute/nue & sans aucune fioriture_yeah!

Plus d’infos:
MARIA BARTEL:
http://www.egetvaerelse.dk/?page_id=44
MARIACHI:
https://nolagosmusique.bandcamp.com/album/mariachi
PASCAL BATTUS:
http://pbattus.free.fr/
OLIVIER DI PLACIDO:
https://olivierdiplacido.wordpress.com/


Autres concerts de Olivier di Placido à la cave12:


Autres concerts de Pascal Battus à la cave12: