dimanche
17
avril
2016

RIE NAKAJIMA & PIERRE BERTHET + d’incise & Florian Feyer + PASSEUSE DE DISQUE

Concert

DIMANCHE 17 AVRIL – 21h00 (concerts 21h30 !!!)

- CAPTIVATING INFINITE OBJECTS SHADOW-SOUNDS EXPLORATIONS/MANIPULATIONS DUO + AERIAL VIBRAPHONE PIECE -

RIE NAKAJIMA & PIERRE BERTHET (Japon/Belgique)
"Plantes mortes et objets vivants"
Manipulations d’objets infinis
+
d’incise & Florian Feyer (CH)

Florian Feyer : vibraphone

d’incise : composition, préparations, deuxième paire de mains
+
PASSEUSE DE DISQUE :
Marie Jeanson : set spécialement conçu pour l’occasion

Fascinant dimanche place sous le signe d’explorations d’objets infinis par deux quêteurs/poètes/spécialistes du genre, les passionnants manipulateurs que sont la japonaise Rie Nakajima & le belge Pierre Berthet.

Tous les deux aiment laisser des sons sortir des objets. Et quel panoplie ! Jugeons plutôt : boîtes à conserves, sifflets à roulettes, bols en porcelaine, amortisseurs de locomotives, couvercles de compresseur, balles de ping-pong, feuilles d’agave sèches, éponges, fils d’acier, branches, feuilles de papier, sachets en plastique, papiers d’argent, gants roses, piano, ballons, seaux, plumes, eau, cailloux, pots de fleurs, guitare, grelots végétaux de Paulonia, perles, bambous, bûches, os, pierres, filter queens...

Rie Nakajima et Pierre Berthet ont cherché différentes façons de faire vibrer des choses pour faire danser leurs ombres-sons : volumes d’air invisibles en mouvements entrant dans les lieux les plus secrets. Ou comment se rapprocher un peu de l’âme des choses : en écoutant leurs sons. Et éventuellement, les encourager à en produire et les faire résonner par des moyens divers : frapper, caresser, secouer, taper, frotter, gratter,balancer, cuire, jeter, souffler,bouillir, pincer, galvaniser, laisser tomber, agiter, magnétiser, goutter, geler, connecter, prolonger, faire rouler, mélanger, chanter, etc…

Un univers et un rendu captivant. Ou la poésie-sons des objets pour un moment certainement remplie d’étrange poésie.

Et en première partie, pour se plonger dans l’écoute, une toute nouvelle composition de notre infatigable d’incise, soit une composition aérienne pour vibraphone, préparé, à quatre mains, et surtout à quatre archets. Une suite de lents accords/matières/répétitions, légère distorsion acoustique, frémissement d’objets & trouble du timbre interprétée par 
Florian Feyer (percussionniste genevois qu’on retrouve au sein d’Eklekto, de l’Ensemble Vortex ou de Contrechamps) et d’incise lui-même (fabricateur du sonore à partir de tout et rien entres beaucoup d’autre chose...).

Une parfaite entrée en matière d’écoute active avant de plonger dans le fascinant univers d’objets-sons de la paire NAKAJIMA/BERTHET. Le tout enrubanné comme ils se doit et à la demande générale (les musiciens et nous) par notre passeuse de disque du soir, Marie Jeanson !

Avec le soutient de la Fondation Henneberger-Mercier, de la Fondation Nicati-De Luze et de Wallonie-Bruxelles International

Plus d’infos :
RIE NAKAJIMA :
http://www.rienakajima.com/
PIERRE BERTHET :
http://pierre.berthet.be/
D’INCISE :
http://www.dincise.net/
http://insub.org/