dimanche
15
janvier
2012

SUDDEN INFANT + H

Concert

La cave12 à l’Ecurie (#250)

ILÔT 13 - 14, RUE DE MONTBRILLANT

DIMANCHE 15 JANVIER - 21h00 (concert 21h30 !)
- SUPREME ACTION-NOISE ACT -
SUDDEN INFANT (ch)
Joke Lanz : voix, action-noise
+
H (Melun-Genève-Bristol)
"harsh howl ritual shoegaze"
micro contact, looper, effets, tapes, basse ou guitare

Excellente première soirée de l’année 2012 en perspective pour la cave12-nomade, avec ENFIN, la venue ici (et à Genève) de Sudden Infant, projet/monstre & actionist solo du génial musicien/performer suisse Joke Lanz. Dans le milieu, absolument culte, affilié au fameux et sur-provocateur Schimpfluch-Gruppe aux côtés de Rudolf Eb.er et Dave Philips, et totalement prenant/flippant, intense et habité. Dans le genre, un régal psychotique, par l’un des plus prolifiques et profonds artistes oeuvrant dans les zones-frontières où la performance et le body art rencontre l’improvisation et le noise. Un mélange unique de poésie sonore physique et d’éclats noise épileptiques par le biais de micro-contacts, de loops, de cassettes, etc… pour une forme extrême de musique concrète qui juxtapose bredouillements spasmodiques avec de l’électronique désorientante.

Personnage essentiel de la scène noise internationale, résidant actuellement à Berlin et ayant travaillé avec une infinie panoplie de musiciens/artistes, dont Peter Kowald, Christian Marclay, Z’EV, Shelley Hirsch, Rudolf Eb.er, G.X. Jupitter-Larsen, Daniel Menche, Lasse Marhaug, Astro, Voice Crack, Carlos Giffoni, MSBR, C.C.C.C., The New Blockaders, DJ Olive, Hans Koch, Ignaz Schick, eRikm, Strotter Inst., Christian Weber, Bill Kouligas, Dieb13, Due Christian Wolfarth, Martin Baumgartner, Evil Moisture, Charlotte Hug, etc, etc, etc… et ayant sorti un nombre incommensurable d’enregistrements sur des labels aussi importants que Schimpfluch, Tochnit Aleph, Blossoming Noise, RRR, Entr’acte, iDEAL Recordings, etc, etc…

Les performances-concerts de Sudden Infant ont fait le tour du monde, des Usa à l’Afrique du Sud en passant par Hong Kong, Taïwan et le Japon et un très beau livre documentant son travail vient de sortir.

Bref, dans le genre, hautement recommandé.

Et en première partie, on a cherché, on a cherché, on a cherché et on a trouvé ! Soit une performance/performeuse au féminin et dérivant vers le noise-performatif. Chapeau-bas à H (Héloise) qui se lance dans le bain et nous promet une performance d’un vingtaine de minutes drone zone, super-futur, non-opportun, ghettoiste et harsh-ritual. Décrite comme une Kundalini bass booster possédant dix bras, chevauchant un lion et/ou un tigre, transportant diverses armes et une fleur de lotus tout en maintenant un sourire méditatif, elle pratique d’hypnotiques gestuelles audio.

Une excitante première première partie spécialement pensée pour l’occasion en perspective par une activiste habituée d’une certaine scène underground genevoise, puis européenne, ayant sorti un cd intitulé Nevada en 2011 et ayant tourné à travers l’Europe et en Amérique (dans des boucheries, des garages, des chambres d’hôtel, des bars, des ateliers, des salles de concert, des cinémas)… Elle vient également de fonder un label : ZAMZAMREC et a quelques projets duo ou trio en construction.

A acclamer avant l’intense Sudden Infant.

- > more :
"Le musicien et performeur suisse Joke Lanz a célébré il y a deux ans le vingtième anniversaire de Sudden Infant. Sous ce pseudonyme, en tant que membre d’innombrables groupes (dont le légendaire Schimpfluch-Gruppe), il est l’un des acteurs majeurs de la scène noise. Le projet Sudden Infant est né du besoin d’allier l’art sonore et la performance. Dans ses prestations, on retrouve des fragments provenant de Dada, de l’actionnisme, de Fluxus, de la noise et du punk. Le recours à un équipement minimal, le travail sur l’essence pure, réduite, du corps et sur l’univers sonore qui en résulte sont au cœur de ses performances. La recherche qu’il mène sur les processus acoustiques et physiques ainsi que la focalisation sur l’essentiel engendrent une esthétique scénique sous haute tension, qui anéantit les frontières entre la noise, la performance, l’improvisation et l’électronique. Musicien performeur ou performeur sonore, Joke Lanz parvient à créer un mélange très particulier se situant quelque part entre la poésie sonore corporelle et l’invention de vocalises dadaïstes. Se servant des sons de son corps, amplifiés de différentes manières, l’artiste construit des architectures bruyantes et irritantes. Une musique concrète du troisième type, résolument avant-gardiste, mais dont la source est une énergie terrienne."

EarWeAre Festival, Bienne 2011

Plus d’infos :
SUDDEN INFANT :
http://www.suddeninfant.com/
H :
http://www.zamzamrec.org
http://h-owl.bandcamp.com