mercredi
17
février
2010

HELENA GOUGH (Uk) + VALERIO TRICOLI (Italie) + HOWARD STELZER (Usa) + TOSHIMARU NAKAMURA/HÅVARD VOLDEN (Japon/Norvège)

Concert

La cave12 à l’Ecurie (#144)

ILÔT 13 – 14, RUE DE MONTBRILLANT

MERCREDI 17 FEVRIER – 21h00 (concerts 21h30 !!)
 !4 Cutting International ElectroAcoustic Sets !
HELENA GOUGH (Uk)
Ordinateur, diffusion, électronique
+
VALERIO TRICOLI (Italie)
Revox, bandes, électronique
+
HOWARD STELZER (Usa)
Lecteurs cassettes, cassettes, électronique
+
TOSHIMARU NAKAMURA/HÅVARD VOLDEN (Japon/Norvège)
Toshimaru Nakamura (Japon) : table de mixage bouclée sur elle-même
Håvard Volen (Norvège) : guitare 12 cordes à plat, électronique, objets

En collaboration avec le Festival Rue du Nord (Lausanne) et le Festival Câble (Nantes).

Pour les amateurs de démarches expérimentales électroacoustiques de pointe réellement actuelles, une véritable affiche de genre alléchante avec pas moins de 5 artistes internationaux acérés et hyper-actifs dans le domaine, tous reconnus pour l’acuité poussée et qualitative de leurs démarches respectives. Le tout en 4 actes/sets (3 solos + 1 duo).

Comme une affiche de Festival-Recherche digne de ce nom et une rare opportunité de se confronter en une soirée à 4 approches complémentaires et aigües, avec en jeu, revox, bandes, cassettes, table de mixage sans entrées, guitare 12 cordes, ordinateur, plongée dans le noir, dispositifs électroniques divers, etc, etc...

Un presqu’hasard de retrouver tout ce beau monde en une seule soirée et une superbe aubaine pour les férus d’expérimentation sonore denses, absconses, puissantes, tendues, etc... de se confronter au corps/phase d’un pan des meilleurs représentants du genre sévissant aujourd’hui. Une riche palette/éventail aussi diversifiée qu’éclatée géographiquement.
Pour toute écoutille curieuse, « soirée de genre » forcément recommandée !

Ordre de passage non défini et sets courts !

HELENA GOUGH (Uk)

Considérée comme l’une des plus talentueuses « agenceuses/compositrices » de la jeune génération, Helena Gough est une artiste sonore anglaise résidant à Birmingham, déroulant et superposant , dans le noir complet, de denses couches de sons pré-enregistrés, les agençant et traitant en direct pour donner corps à une masse sonore d’une subtile-grande profondeur et à la résolution sonore d’une excellente qualité. Fortement dense et intense et avec le sérieux désir de créer un environnement unique à chaque nouvelle performance.

Auteure d’un excellent disque en 2007 sur le très bon label Entr’acte (« Whit What Remains), elle a depuis enregistré une série de cd-limités, témoins de la qualité de son langage.

Une très belle sensibilité sonore en action.

Plus d’infos :
http://www.helenagough.net/

VALERIO TRICOLI (Italie)

(Palermo, 1977) Valerio est un compositeur électroacoustique et un improvisateur radical sur des instruments électroniques analogiques. Il vit et travaille à Berlin.
Ces compositions fait le pont entre musique concrète et formes sonores conceptuelles (p.exemple, l’intérêt de comment la réalité, la virtualité et la mémoire se connectent l’une-l’autre durant un événement acoustique). La musique, enregistrée ou synthétiquement modulée est toujours en train d’hésiter entre le « ici et maintenant » de l’événement et le domaine ombrageux de la mémoire, distante mai en même temps présente, comme une expérience de déjà-vu.

Tricoli joue de la musique live avec des instruments électroniques, la plupart d’entre eux analogiques (enregistreurs cassettes, synthétiseurs, des hauts-parleurs suspendus, des microphones, des effets de lumière). Cependant la structure du dispositif est toujours changeante, cherchant de multiples relations entre le performer, le dispositif et l’espace dans lequel l’événement prend place.
Tricoli est l’un des fondateurs du label-collectif Bowindo (« sans discussions, la meilleure chose à surgir d’Italie depuis Luigi Nono » - the Wire) et créateur du groupe 3/4HadBeenEliminated, un synthèse audacieuse entre improvisation, composition électroacoustique et sensiblité avant-rock.
Il se produira armé d’un Revox et de bandes ce soir, entre à-coups, frictions, silences, sursauts, sons fixés-flottants, etc...

Plus d’infos :
http://www.bowindorecordings.com/valerio_tricoli.htm

HOWARD STELZER (Usa)

Howard Stelzer a été actif en tant que compositeur et performeur de musique électronique depuis 1992. Sa musique improvisée est viscérale et il utilise les qualité inhérentes aux cassettes et aux lecteurs cassettes : les grésillements/sifflements, le roulement de la cassette conrte les têtes de lecture, le crépitement de la saleté prise à l’intérieur de vieux lecteurs, la vitesse de lecture altérée manuellement par la pression des doigts sur les bobines des cassettes... Le travail de Stelzer tend à employer l’espace et le silence autant que le graveleux bruit de basse fidélité et il est toujours centré sur la physicalité d’une performance live.

Stelzer est également membre de The BSC, un large orchestre électroac dirigl par le saxophoniste
Bhob Rainey (de nmperign) et il dirige surtout l’excellent label Intransitive Recordings spécialisé dans la musique électroacoustique et improvisée. Il vit actuellement à Boston.

Plus d’infos :
http://www.intransitiverecordings.com/?page_id=261

TOSHIMARU NAKAMURA/HÅVARD VOLDEN (Japon/Norvège)

Le duo d’Håvard Volden et de Toshimaru Nakamura viennent de sortir leur premier cd-collaboration sur le ltrès bon abel de pointe anglais Another Timbre.

On ne présente plus Toshimaru Nakamaura ici, figure essentielle, imposante et historique de la scène expérimentale tokyoïte, inventeur de la table de mixage bouclée sur elle-même et fervent acteur/définisseur de ce que l’on a un temps eu coutume d’appeler la scène onkyo.

Håvard Volden est un actif représentant de la nouvelle génération d’improvisateurs norvégiens, utilisant une guitare 12 cordes avec des micros, un lecteur cd et divers autres objets pour produire une musique généralament lente et patiente, avec une forte focalisation sur le temps et l’espace.

La rencontre avec Nakamura semblait dès lors évidente, et le résultat sonne comme il se doit, soit une musique emplie de vibrations, frottements, détournements, fréquences hypnotiques, etc...

Plus d’infos :
Toshimaru Nakamura : http://www.japanimprov.com/tnakamura/
Håvard Volden : http://www.myspace.com/havardvolden