dimanche
6
juillet
2008

MICHAEL GENDREAU + PHROQ

Concert

La cave12 à L’Ecurie # 34

DIMANCHE 06 JUILLET – 21h00 (concert 21h30 !)
MICHAEL GENDREAU + PHROQ (USA/ch)
Solos + duo
Michael Gendreau (Canada) : shaker, dispositif électronique
Phroq (ch) : dispositif électronique

Deux solos et un duo et attention, grosse, TRES GROSSE vibration en perspective.
Michael Gendreau, physicien acousticien passionnant de haute précision et de haut niveau (à ranger aux côtés des Maîtres Scott Arford, Francisco Lopez, Zbigniew Karkowski, etc… et signé sur l’excellent label américain 23five records) arrive armé d’un « shaker », sorte de boîte noire qui mesure les vibrations de l’espace dans lequel il joue. Gendreau utilise ces vibrations architecturales spécifiques à chaque bâtiment comme imposante source sonore en live, puisant dans la sono (et ses limites) la puissance nécessaire et se déplaçant sur un large spectre de fréquences sonores allant de l’infrason, du non-audible aux impacts noises les plus extrêmes pour faire trembler/sonner/résonner l’architecture du lieu comme il se doit. Expert en son d’une grande acuité, assister à une performance de Michael Gendreau est une réelle expérience physico-sensorielle en soi. Quand le son devient masse, matériel et palpable. De très haut niveau, quasi scientifique et fascinant !

En première partie, notre plus imposant/important noiseur du coin et le plus actif-recherché, le résident lausannois Phroq, pour une première partie/entrée en matière dont il a le secret, avant de s’acoquiner/confronter en duo à la précision massive de Gendreau.

Puissant dimanche soir d’été en perspective.
Tremble, Ecurie, ta charpente en bois risque de chanter, vibrer et sonner de mille éclats!

Michael Gendreau
« Toutes les structures sur la surface terrestre vibrent, rien n’est au repos : chaque endroit et chaque bâtiment vibre différemment, en fonction de ses matériaux et des dimensions des composants les constituant ainsi que des sources les entourant et les « énergisant ». Chaque bâtiment parle un langage unique.

Les meilleurs bâtiments et les meilleures salles sont celles ayant des défauts de constructions. En tant que performeur et compositeur, je choisis de travailler avec ou contre le bâtiment. Travaillant avec le bâtiment, j’utilise ses défauts, les mets en lumière, et par là-même les rend invisible.

Le concert est le résultat des différentes phases exécutées durant les heures précédant la performance : la conception formelle, l’analyse structurelle du lieu et de son environnement, le matériel de composition puisé dans le lieu et le concert lui-même. »

Plus d’infos:
http://www.michaelgendreau.net

FRANCISCO MEIRINO
(aka Phroq)

Francisco Meirino a commencé a enregistrer en 1994, quelques fois sous le pseudo Phroq, quelques fois sous son propre nom.
Sa musique, un complexe et toujours changeant paysage sonore électronique, va de l’électroacoustique ultra dynamique à de purs passages noise. Elle est fascinante par son intensité et sa précision. Il travaille principalement avec un ordinateur, des contact microphones et des dispositifs acoustiques. La musique de Francisco Meirino explore la tension entre les résultats programmés et accidentels.

Il est l’auteur de plusieurs enregistrements (cd’s, lp’s, cdr, cassettes, etc..) pour des labels tels que Groundfault, Banned Productions, Entr’acte, Gameboy etc… et son propre label : shiver sounds.

F. Meirino a montré son travail dans plusieurs villes et festival autour du globe (Europe, Usa, Japon, etc..) et a collaboré avec des artistes tels que Scott Arford, Zbigniew Karkowski, Dave Phillips, Randy H.Y. Yau, Cindy Van Acker, Lasse Marhaug, Tim Olive, Mike Shiflet, Michael Gendreau, Kasper T. Toeplitz etc…

Plus d’infos:
http://www.phroq.com