lundi
24
septembre
2007

SCOTT ARFORD + PHROQ

Concert

La cave12 au Theatre de L'Usine #2

LUNDI 24 SEPTEMBRE – 21H00

SCOTT ARFORD (usa)
«Still Life (almost) Another Day in Three Acts»
Video/performance
+
PHROQ (ch)
dispositif électronique

Voilà. Une bonne vieille soirée noise en perspective entre deux performers assidus du genre pour bien se mettre dans la tête que nous ne sommes pas morts et que tout continue, nos concerts orientés noise, comme le reste! Le très respecté et acclamé Scott Arford, fer de lance du genre à San Francisco d’un côté, et le très trublion voyageur résident Lausannois, phroq, impliqué de manière constante dans l’organisation de la désormais incontournable messe sonore que représente le LUFF Festival à Lausanne en Octobre.

On nous foutu à la porte de notre cave?
Ils l’auront voulu. On remonte à la surface et les murs du Théâtre n’ont qu’à bien se tenir et tenir le coup. A moins que décidément nous nous voyions contraint de fissurer, allez, pour commencer, les Forces-Motrices.

Un audio live, une performance cinématographique pour film Zombie-ambient au rythme lent. «Still Life (almost)» est un détournement rampant du chef d’oeuvre de Jorge Grau «Non si deve profanare il sonno dei morti».

Plutôt que de focaliser sur les éléments gore ou horrifiques du film, des mini-séquences retournées à partir d’un écran de télévision sont utilisées pour faire le portrait d’un monde plein de solitude, d’amour non partagé et de désespérance urbaine. Les Zombies deviennent un véhicule métaphorique pour la critique d’une société cannibale qui promeut le cycle de la consommation et du déclin.

La bande son est une interprétation semblablement déformée et obsédante, réminiscence de nombreux films de zombie et d’horreur. Créé pour la St-Valentin (merveilleuse journée d’amour consumériste), la performance ressurgit ici en «hommage» St-Rhino, malheureux martyr cannibalisé sur l’autel du profit immobilier.

Still Life (almost) est également inquestionablement un hommage au genre du Film de Zombies. La lancinante et souvent grotesque imagerie, les exquises et étranges bandes son ainsi que la critique culturelle implicite incarnée dans bon nombre de ces films tiennent une place particulière dans le cœur de Scott Arford.
Un clin d’œil bienvenu par un acteur sonore/performeur des plus renommés et incontournables de la baie de San Francisco.

SCOTT ARFORD
Scott Arford est l’une des figures de proue des arts nouveaux media de la baie de San Francisco et l’un de ses plus renommé/recherché performeur sonore. Il a produit de nombreux travaux sonores et vidéos comprenant des installations multichaines, des performances live, des projets cd et dvd. Il a été gratifié d’une Mention lors du Prix Ars Electronica 2005. Il a montré son travail aux Usa, en Europe, en Chine, à Taiwan, au Pérou, en Australie et au Japon.

Arford est diplômé en architecture et il enseigne régulièrement au California College of Arts à Oakland.

En 1995, il fonde 7hz, un espace de performance. De 1995 à 2002, 7hz a été l’espace le plus important/incontournable de San Francisco voué à la musique noise et expérimentale accueillant des artistes aussi importants que Francisco Lopez, Kit Clayton, Blechdom from Blectum, Zbignew Karkowski, The Haters, Mayuko Hino et John Duncan. 7hz est maintenant utilisé comme studio par Scott Arford et d’autres.

Plus d’infos :
http://www.7hz.org/
http://www.7hz.org/projects/still_life/STILL_LIFE.html

FRANCISCO MEIRINO (phroq) (Espagne/CH)

Francisco Meirino (Phroq) développe depuis dix ans une recherche sur le bruit et les accidents sonores. Démarche radicale qui lui vaut de se produire aux quatre coins du globe.
http://www.phroq.com

la cave12 est partout.
vous aussi.