dimanche
24
avril
2011

PHIL NIBLOCK & THOMAS ANKERSMIT + JEROME NOTEINGER

Concert

La cave12 à ELECTRON (#2)

Grütli/White Box (1er stage) - 16, rue Général Dufour

DIMANCHE 24 AVRIL
à 18h00 précises ! :
PHIL NIBLOCK & THOMAS ANKERSMIT (Usa/Hollande)
Phill Niblock (usa) : diffusion
Thomas Ankersmit (Hollande) : synthétiseur analogique, saxophones
+
à 20h00 précises ! :
JEROME NOTEINGER (France)
revaux, diffusion, creation radiophonique, dj-set barré

En co-prod avec ELECTRON

Excellent GROS-Dimanche en vue, dans le cadre du MEGA-TITANESQUE Festival Electron et l’excitant environnement de la White Box du Grütli.
Deux plages-concerts avec des habitués cave12-ien, mais pas des moindres. Le géant-historique Phill Niblock, le surdoué Thomas Ankersmit et l’essentiellissime Jérôme Noetinger. Qui plus est, CONCERTS GRATUITS !!!
Alors là, il n’y a plus aucune excuse !
Joyeuses Pâques !!!

PHILL NIBLOCK
Phill Niblock, prolifique artiste new-yorkais au style aussi indéfinissable qu’incroyable, est né en 1933 en Indiana. Ses prestations live mélangeant son et image ont été jouées au Museum of Modern Art à New York, au Palais des Beaux Arts (Bruxelles), à l’Akademie der Künste et beaucoup d’autres. Depuis 1973, il a programmé une infinité de live à l’Experimental Intermedia Foundation de New York, comprenant performances musicales et multimedia. La musique de Niblock est constituée de de nappes sonores faite de longs tons soutenus, tirés d’instruments acoustiques volontairement désaccordés. Il est plus facile d’expliquer les méthodes qu’utilise l’artiste afin de créer sa musique, que d’expliquer la musique elle-même, tant ses pièces (durant en moyenne 20 minutes chacune), d’une grande richesse, sont dissonantes et dépourvues de rythme. Fascinant, monocorde, froid et inclassable le travail de l’artiste américain n’a aucun égal.

THOMAS ANKERSMIT
Thomas Ankersmit, quant à lui, est un saxophoniste improvisateur, musicien électronique basé à Berlin et Amsterdam, plusieurs fois récompensé pour son travail. Tout aussi actif dans ses collaborations (Gert-Jan Prins, Jérôme Noetinger, Kevin Drum, Jim O’Rourke...) que dans ses projets personnels, Ankersmit ne se contente pas d’être uniquement saxophoniste, il travail également avec des ordinateurs, des synthétiseurs ainsi que des installations sonores. Ensemble, ils proposent une combinaison abstraite, avec un saxophone, un synthétiseur analogique et une improvisation informatisée. L ?un des objectifs de Thomas Ankersmit est de créer des installations qui utilisent le son et les infra-sons comme une « modification du caractère acoustique des espaces » afin de modifier la perception du spectateur/auditeur de l ?espace qui l ?entoure ainsi que de leur présence en ce lieu.

A ne manquer sous aucun prétexte, d’autant plus que c’est gratuit ! Le rêve !

JEROME NOTINGER
Musicien, activiste et compositeur de musique concrètes en studio, Jérôme Noetinger improvise sur scène, avec un dispositif électroacoustique regroupant magnétophones à bande, table de mixage, synthétiseurs analogiques, haut-parleurs, micros et électronique selon les projets et les rencontres. Membre fondateur de la fameuse « Cellule d’Intervention Metamkine », structure à géométrie variable regroupant différents cinéastes et musiciens, il se plaît à réviser les modes d’emplois techniques dans une démarche largement empirique. Jérôme Noetinger vient à Genève en solo pour un set inédit mélangeant sa propre création sonore (ici axée sur le magnétophone à bandes) et celles d’autres musiciens qui l’ont marqué. Entre création radiophonique, Dj-set très barré, et impro électroacoustique.
Que vous soyez amateurs ou non de musiques expérimentales, ce concert est immanquable.

Plus d’infos :
NIBLOCK/ANKERSMIT : http://www.electronfestival.ch/2011/fr/lieux.html?ditto_gd_documents=316
JEROME NOETINGER : http://www.electronfestival.ch/2011/fr/lieux.html?ditto_gd_documents=284
ELECTRON : http://www.electronfestival.ch/2011/fr/presentation.html