vendredi
7
mai
2021

CÉLÉBRATION DE LA MORT DES ICÔNES ICONOCLASTES # 5/6


Concert

VENDREDI 07 MAI – 21h00 tapantes!!!

CÉLÉBRATION DE LA MORT DES ICÔNES ICONOCLASTES # 5/6

(une métempsychose à travers les royaumes connus et inconnus d’Ennio Morricone – par John Menoud)

VOLET 5: Un strano coltello nel cuore / Orgasmo Sonore: hommage à Edda Dell’Orso et au Giallo


VOLET 5: Un strano coltello nel cuore / Orgasmo Sonore: hommage à Edda Dell’Orso et au Giallo


– 6 soirées « psychopompes » de plus ou moins 6 heures chacune en hommage au Maestro, à la Cave 12 –

« Il faut rétablir un bréviaire de l’au-delà.
C’est une tâche ardue, un travail ou plutôt une sorte de devoir urgent.
Et ceci pour abolir la croyance selon laquelle la mort ne fait pas partie de la vie et plus que tout, pour réduire à néant cette vision néo-libérale, ce mensonge de l’Etat qui tente de faire croire par tous les moyens que la mort est une finalité tragique à laquelle il faudrait pallier en remplissant une vie de « projets » consommables et alignés sur une morale très bien édictée.
Car on meurt à chaque seconde et c’est une joie ineffable.
Et les yeux fermés, nous voyons davantage.

Par les temps qui courent il est bon de se manufacturer des pelles dorées pour aller creuser sous la surface du fumier ambiant. Car la surface est ce qu’elle est.
Elle est constituée de la « cul-ture », c’est-à-dire de celle qui est dominante, qui dicte et assujettit les goûts d’une époque, lesquels d’ailleurs disparaîtront aussi rapidement qu’une pub de Royal Canin. Allons au-delà de cette « culture », qui est la règle, chercher l’exception – car il est de la règle que de vouloir la mort de l’exception.
Et pour cela il faut creuser comme disait Blondin…

Alors dansons avec les morts, conjurons, ritualisons, invoquons dans un même incendie Thanatos et l’érotisation de ce qui nous est occulté. Car l’Art naît de ce qu’il brûle et il faut fermer les yeux pour voir l’invisible.

Ennio « il Maestro » qui n’a presque jamais quitté son appartement à Rome a d’une manière obscure, humble et avec ses mains, transcendé le monde de la musique pour le cinéma et bien au-delà. Tel un magicien iconoclaste.
Car, calqué sur cette « culture » dominante on pourrait dire: tout le monde connaît (du moins de « NOM ») et en même temps personne ne connaît l’oeuvre si ce n’est justement que ou presque à peine dans la surface et même encore au-dessus. Alors plutôt l’oeuvre et pas le « NOM ». Une chasse au trésor dans la mine d’or.

Une métempsychose »

– John Menoud, 24 novembre 2020, le Lieu Noir

A VENIR (dates précises_en cours d’agendage):
JUIN :
Quello che non avresti mai immaginato possibile: Morricone Marathon

avec le groupe Giallo Oscuro & guests:
Vincent Capes qui viendra exposer des pochettes de disques exceptionnelles, un buffet orgiaque concocté par Leah Babel et Anto all night long and beyond…