mercredi
21
novembre
2012

DAVID MARANHA/Z’EV DUO + BISON

Concert

La cave12 à l’ECURIE (#299)

ILÔT 13 - 14, RUE DE MONTBRILANT

MERCREDI 21 NOVEMBRE - 21h00 (concerts21h30 !)

DAVID MARANHA/Z’EV DUO (Portugal/Usa)
David Maranha (Portugal) : orgue
Z’ev (Usa) : percussions
+
BISON (ch)
Nicolas Field (ch) : batterie
Antoine Läng (ch) : voix et traitement électronique

DAVID MARANHA/Z’EV DUO
Fantastique duo-proposition, entre deux figures essentielles et historiques de la scène expérimentale internationale. Z’ev, (actif depuis 1963 !), maître précurseur absolu des percussions industrielles/tribales, au prise avec l’excellent orgue hammond du portugais David Maranha (autre pièce essentielle-vétérane de la scène expérimentale portugaise, notamment au sein de Osso Exotico) pour une fusion super organique d’un magma sonore mouvant incroyablement envoutant. Une réussite magistrale, documentée sur un album excellent ("Obisidiana" sur le label français Sonoris), pour un résultat magique, sombre, industriel voire mystique, où l’atmosphère minimaliste de Maranha rencontre l’univers post-industriel kabbalistique de Z’ev. Un long fleuve de nappes électromécaniques saturées soutenues par des rythmiques extatiques, intimistes et ésotériques : orgue aux bourdonnements fluctuants, instables et tendus, maracas, grosses caisse, cymbales percutées de manière obsessionnelle, pulsation et drone se mariant de manière parfaitement symbiotique, générant une tension imperceptible, croissante et constante. Un épisode post-industriel-psychédélique faussement stagnant, au climat à la richesse décharnée et perpétuellement mouvementé, pour un résultat dévastateur, puissant et terriblement entêtant, genre Terry Riley sous acide rencontrant le Velvet Underground.

Dans le genre, très attendu ici et fortement recommandé.

BISON
Et en première partie, un tout nouve projet-duo issu de la constellation expérimentale genevoise, la rencontre entre la batterie de l’intenable Nicolas Field qui sera aux prises avec la voix traitée et chahutée/chuchotée/onomatopéïsée/éructée de l’étonnant Antoine Läng, pour un set qui se voudra résolument bruitiste et intense dans leur approche instrumentale respective, avec un engagement total au sein duquel le son est envisagé avant tout comme matière organique. Reposant sur l’alliance d’un jeu de batterie à la fois nerveux, énergique et incisif et d’une voix (mal)traitée et poussée dans ses derniers retranchements, la musique de Bison se déploie à la façon d’un assemblage de textures sonores déployées sur des plans différents en dynamique et en densité.

Plus d’infos :
MARANHA/Z’EV DUO :
http://davidmaranha.blogspot.pt/2012/02/david-maranha-zev-obsidiana.html
NICOLAS FIELD :
http://www.nicolasfield.com/
ANTOINE LÄNG :
http://antoinelang.tumblr.com